{{amount_with_comma_separator}}€ EUR

Votre panier

  • Livraison gratuite à partir de 80€ d'achat sur tout le site
Sexe oral : cunnilingus

Sexe oral : cunnilingus

  • décembre 25, 2019
  • Posté par : Blog
  • 0commentaires

Dans la continuité de notre premier article sur le Sexe Oral, nous verrons maintenant les deux autres principales pratiques du sexe oral : le cunnilingus et le 69.  

 

Point numéro 2 : Le cunnilingus.

 

Le cunnilingus, appelé plus couramment « cunni » consiste à ce que la zone vulvaire, incluant les lèvres, le clitoris et la vulve, soit stimulée par la langue dans le but de procurer de l’excitation, du plaisir ou de mener à un orgasme.

Très efficace, voir indispensable pour les préliminaires, le cunni permettra une lubrification par la salive de l'entrée du vagin et également par les sécrétions vaginales provenant de l'excitation. Le cunni va entraîner une très bonne stimulation des zones érogènes et va permettre à la femme l’atteinte d’un plaisir et d’une excitation différente de celle de la pénétration.

Le rythme de la langue de notre partenaire peut changer au gré de nos envies et selon notre plaisir. Il est bon, je dirais même important, de guider son partenaire afin de lui faire comprendre ce qui nous plaît, ou pas, afin de le flatter sur ses talents afin d’augmenter notre plaisir et son excitation ainsi que sa satisfaction ✨🔥.

Sachons être concentrées pendant l'acte pour réussir à sentir le désir monter en nous en ne pensant à rien d'autre qu'à l'acte en lui-même. En fonction de notre préférence, nous pouvons décider d’admirer l’acte ou de fermer les yeux et d’apprécier le moment qui nous est offert …

Cela nous détendra complètement et rendra on ne peut plus meilleur la suite des événements 😍❣🍎🙈

Le cunnilingus est vu comme une pratique faisant partie des « préliminaires », mais elle peut être très efficace également pour terminer un rapport sexuel. Cette pratique peut être aussi pratiquée en milieux de rapport afin de décliner les pratiques, entre pénétrations et sexe oral.

Le cunnilingus peut mener à un orgasme, à titre personnel je trouve que c’est un orgasme très puissant et non difficile à atteindre lorsque notre partenaire y est doué et qu’il est bien guidé…

 

Le petites « angoisses » du cunnilingus.

 

Je ne suis pas épilée, peut-il quand même me faire un cunni ?

Bien entendu un cunnilingus peut se pratiquer avec ou sans épilation, certains témoigneront du fait que la pratique restera plus agréable avec une vulve totalement dégagée de tout poil, pour d’autre ça leur sera complètement égale. Et généralement, il n’y a rien qui empêche un homme de pratiquer un cunnilingus lorsque nous ne sommes pas épilées, à moins d’avoir un partenaire totalement retissant ou d’être dans une relation encore trop débutante. Cela n’en est pas moins hygiénique si nous sommes lavées au préalable.

 

J’ai peur de sentir mauvais, comment surmonter cela ?

Une des angoisses assez fréquentes au niveau du cunnilingus, ce sont les odeurs. Quand on s’approche de cette région, nous avons toujours cette idée, cette peur de n’être jamais assez propre. Alors qu’on se le dise, votre vulve est auto-nettoyante, elle n’a besoin que d’un peu d’eau tiède et c’est tout ! De ce fait, inutile d’essayer de la parfumer et de la laver à outrance, d’ailleurs la plupart des produits vendus en grande surface ne sont pas bons pour notre vulve et peuvent perturber l’équilibre naturel de notre flore. C’est à ce moment là que l’on peut en effet avoir des perturbations et donc des odeurs. Avec une hygiène correcte : sans excès, sans manque et si nous n’avons pas manger la veille trop d’oignons, trop de curry, trop de viande rouge, trop d’asperges et tout autre aliment pouvant favoriser les odeurs, alors aucune raison de s’inquiéter. L’odeur de la vulve est naturelle et normale, elle est même aphrodisiaque !

Les petits conseils pratiques :

- Boire beaucoup d’eau,
- Manger beaucoup de fruits (à ce niveau les fraises, le kiwi, les framboises, l’ananas sont vos amis !)
- Eviter les produits chimiques (sous-vêtement en matière synthétiques, protège-slips, produit nettoyant intime, gel douche, savon.)
- Eviter de trop se laver.
- Boire des tisanes de Secrets de Geishaa qui contiennent des propriétés permettant lubrification, améliorant l’odeur naturelle et permet détente et excitation sexuelle…

 

Comment introduire cette pratique ?

Cette pratique peut être naturellement introduite par l’homme lui-même lors des préliminaires, il peut prendre de lui-même l’initiative. Aussi, nous pouvons lui suggérer d’explorer et de se familiariser avec l’entrée chaude et humide qui va l’accueillir et d’en prendre soin avant de s’y loger.

 

Comment guider monsieur ? Qu’est-ce qui peut me faire du bien en pratique ?

Le cunnilingus peut s’effectuer en surface de la vulve, en stimulant avec la langue le clitoris et les petites lèvres mais aussi en donnant lieu à la pénétration de la langue ou en y additionnant la stimulation de la zone vulvaire par les doigts !Une combinaison des deux est généralement très appréciée et favorise la monté de l’orgasme !

Lorsque nous recevons un cunnilingus, il est bon de guider, soit en attrapant la tête de monsieur pour l’orienter, soit en communiquant clairement et bien entendu par le biais de nos gémissements pour partager notre plaisir. Les gémissements servent aussi à guider monsieur dans son exploration du plaisir, plus il est proche de nos sources de plaisir, plus notre voix lui exprimera.

De notre côté, si on a envie d’accompagner cette balade, on peut effectuer un massage crânien en même temps à notre partenaire, ou se toucher le corps, la poitrine pour l’exciter.Les mains de notre partenaire peuvent être également baladeuses elles aussi !

Comme nous l’avons vu précédemment dans l’article sur la fellation, lorsque monsieur offre un cunnilingus, il ne stimule pas ses zones érogènes, si sa langue n’est pas très érogène. Ce sont les sons de nos gémissements mais aussi l’odeur aphrodisiaque de notre vulve qui vont lui transmettre de l’excitation, mais le plaisir de la pratique réside majoritairement dans le fait d’aimer procurer du plaisir à sa partenaire.

Ainsi les hommes ne comprenant pas cet aspect-là peuvent-être retissant au fait d’offrir un cunnilingus. Il faut donc savoir en discuter et surtout rassurer sur le fait qu’il n’y a hygiéniquement aucun risque lorsque l’un et l’autre êtes à jour sur le dépistage des MST et lorsque la femme ne souffre pas d’infections ou de mycoses génitales.

 

Pour ajouter un peu de fantaisie, nous avons sélectionné pour vous :

Deux lubrifiants comestibles, afin d’accompagner ses caresses buccales d’un goût de cerise très coquin ou encore un goût original de Bubble Gum.

- Un simulateur de cunnilingus permettant de varier les plaisir et de donner une occasion de plus à monsieur de vous voir jouir sous un autre angle…

- Le Gel Sex Oral Crazy Girl intensifiera les sensations lors du cunnilingus. 

Enfin, nous vous proposons d'aller plus loin dans la découverte du Sexe Oral grâce à un plateau de jeu dédié spécialement à cette pratique. Ce jeu vous permettra de mettre en pratique de nouvelles idées.

@sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com

Dans la continuité de notre premier article sur le Sexe Oral, nous verrons maintenant les deux autres principales pratiques du sexe oral : le cunnilingus et le 69.

Laissez un commentaire