{{amount_with_comma_separator}}€ EUR

Votre panier

Les « préliminaires » …

Les « préliminaires » …

  • octobre 30, 2019
  • Posté par : Blog
  • 0commentaires

Les « préliminaires » … 

Étymologiquement le mot préliminaire définit ce qui précède et prépare un acte qui est considéré comme étant plus essentiel… Seulement, chez Secrets de Geishaa nous aimons à penser que tout ce que nous nommons sous le terme de « préliminaires » est tout autant essentiel que ce qui suit…

Nous souhaitons redonner la place à tout cet ensemble de pratiques qui nous permet de nous découvrir, de nous explorer et de nous éveiller. Toutes ces petites choses qui sont essentielles et qui parfois valent même plus le coup que ce qu’elles sont censées "préparer".

 

Pensez-vous qu’un moment de tendresse et de caresses charnelles doive systématiquement se conclure par la pénétration ? Savez-vous que faire l’amour sans pénétration c’est possible ? C’est même plus que possible, c’est recommandé !

Se faire plaisir de cette façon éveille le désir et la pleine conscience sexuelle des couples. Cela permet notamment de découvrir de nouvelles sensations, de nouvelles émotions… Cela vous permet de vous focaliser uniquement sur vos zones mutuelles de plaisir, de vous redécouvrir, de sentir vos énergies sexuelles qui se libèrent du plus profond de vous-mêmes. 

Vous apprenez à écouter les battements du cœur qui s’accélèrent, le bruit de vos respirations qui deviennent de plus en plus profondes, intenses et qui s’entremêlent. Et surtout, vous apprenez à connaitre chaque parcelle de plaisir présente sur vos deux corps. Nous apprenons à connaitre ce que nous aimons, nous apprenons à connaitre ce qu’ils aiment… Nous découvrons toutes nos zones magiques cachées ou redécouvrons celles déjà connues…

Nous apprenons alors à communiquer sensuellement, avec notre corps, nos sensations, notre regard, notre souffle, notre désir… nous apprenons à transmettre, à communiquer, à apprécier

Mais par-dessus tout, ces plaisirs peuvent revenir à n’importe quel moment, du moment où vous en avez envie, ces plaisirs ne sont pas censés précéder un acte plus "important" (sous-entendu la pénétration), ces plaisirs sans pénétration sont tout aussi essentiels et importants.

 

Les "préliminaires" permettent en effet de préparer la pénétration, car souvent nous parvenons plus facilement à être excitées grâce à ceux-ci. C’est en cela qu’il est souvent appréciable de commencer par ces petites caresses charnelles ainsi que ces stimulations buccales… Mais tout ce que nous englobons sous le nom de « préliminaires » sont autant de pratiques qui nous permettent aussi l’aboutissement d’une jouissance extrême et de l’orgasme, alors pourquoi nous en contenter uniquement pour préparer la pénétration ?

 

Les schémas de pensée collectifs sur la sexualité nous ont appris à voir la sexualité comme étant dans un ordre déjà préétablis :

Préliminaires ➡️ pénétration ➡️ éjaculation masculine ➡️ Fin…

Ce schéma répond essentiellement à un besoin masculin. Les préliminaires servent dans ce schéma à préparer la pénétration, ils vont aider à accroître l’excitation féminine dans le but de permettre la lubrification féminine et ainsi faciliter la pénétration pour l’homme…Ainsi les préliminaires n'auraient qu'un but, la pénétration... Dans le schémas collectif, nous pensons peu à faire « des préliminaires » après la pénétration, certain.e.s penseraient d’ailleurs même que cela est impossible, voir sale…

Pourtant cela permettrait accroître le plaisir de la femme essentiellement durant l’acte, cela accroîtrait les chances de parvenir à l’orgasme et en outre, cela démultiplie les sensations intenses de jouissance.

 

Par ailleurs, les préliminaires ne sont pas obligatoires si chacun des membres n’en désir pas, si chacun trouve son compte en dehors des préliminaires, alors rien ni personne n’empêche les partenaires de procéder à cette rencontre sexuelle de la façon dont ils le désirent.

Encore une fois, nous revenons au même constat : l’important est de faire ce qui nous plait dans le respect de l’autre, rien n’est censé cadrer notre sexualité si ce n’est le respect de soi et de l’autre.

Tout le monde n’a pas besoin de procéder à ces caresses et ces stimulations bucco-génitales tout le temps, parfois l’envie est là, présente chez les deux amants et pourquoi faire attendre une envie pressante lorsque celle-ci est en ébullition en chacun d’entre vous ?

Il n’y a pas de mode d’emploi à suivre, il n’y a pas d’ordre à suivre, si ce n’est le respect des envies et des désirs de l’autre, le consentement mutuel, essentiel, primordial !

 

La passion c’est aussi ça, ne pas penser à une sexualité déjà toute faite, agir avec ce qui bouillonne en nous, faire ce qui nous plait, sans avoir à penser qu’il faut démarrer par un acte et terminer par un autre. Si vous êtes épris d’un désir bouillant, la possibilité de ne penser aux « préliminaires » qu’après la fusion de vos corps est tout aussi normale ! Et quoi de plus beau que ce désir qui parle et agit par lui-même, quoi de plus beau que de vous faire plaisir ensemble et qu’importe « l’ordre » …

 

Dans le prochain article, nous découvrirons en pratiques et plus en détail, quels sont ces actes de plaisir qui nous permettent de faire l’amour sans pénétration…

 

En attendant, vous pouvez déjà vous faire vos petites idées grâce à notre rubrique plaisirs intimes

@sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com

Etymologiquement le mot préliminaire définie ce qui précède et prépare un acte qui est considéré comme étant plus essentiel… Seulement, chez Secrets de Geishaa nous aimons à penser que tout ce que nous nommons sous le terme de « préliminaires » est tout autant essentiel que ce qui suit…

 

Nous souhaitons redonner la place à tout cet ensemble de pratiques qui nous permet de nous découvrir, de nous explorer et de nous éveiller. Toutes ces petites choses qui sont essentielles et qui parfois valent même plus le coup que ce qu’elles sont censées préparer.

 

Laissez un commentaire