Entretenir son périnée : Accroître les plaisirs & stopper les fuites u – Secrets De Geishaa
{{amount_with_comma_separator}}€ EUR

Votre panier

  • Livraisons en France sous 48h jours ouvrés après traitement de la commande. Livraison en Europe 72h ( colissimo ) livraisons partout dans le monde.
Entretenir son périnée : Accroître les plaisirs & stopper les fuites urinaires

Entretenir son périnée : Accroître les plaisirs & stopper les fuites urinaires

  • novembre 13, 2019
  • Posté par : Blog
  • 0commentaires

Qu’est-ce que le périnée ?


Le périnée est généralement défini comme étant un ensemble de tissus musculaires, à la fois présent chez l’homme et la femme, il englobe toute une surface entre l’anus et le sexe.

 


Le plancher pelvien est absolument indispensable : il soutient tous les organes de l’abdomen, pour qu’ils puissent garantir leur rôle. C’est à nous d’en prendre soin, notamment pour prévenir des descentes d’organes.

Il est plus fragile pour la femme puisqu’il est ouvert par la cavité du vagin. Ainsi, lorsque le périnée est dilaté, cela peut provoquer des incontinences (fuites urinaires notamment). Les troubles d’incontinences urinaires sont donc directement en lien avec un relâchement pelvien. Mais pas que, puisque qu’un périnée non travaillé provoque aussi des troubles de l’orgasme.

En effet, plus le périnée est musclé, plus il est tonique et; de ce fait, nous permet de bien maîtriser les flux urinaires (et mêmes des flux menstruels avec une plus profonde connaissance et connexion à son corps). Mais également plus il est travaillé plus il va permettre une bonne circulation sanguine et une irrigation correcte des organes génitaux. Ce qui nous offre un périnée et des organes génitaux en pleine santé, mais pas seulement… Un périnée musclé est un périnée bien maintenu, plus contracté. Aussi, lors du rapport il offrira aux deux partenaires des sensations plus intenses puisqu’il permettra de mieux encercler le pénis.


Comment reconnaître un périnée affaibli :

Les signaux : Pets vaginaux, fuites urinaires, pertes des sensations de plaisir lors des rapports….

 

Attention aux idées reçues :

Les femmes qui ont accouchés ne sont pas les seules concernées par l’affaiblissement du périnée. Cela peut concerner la femme tout au long de sa vie. Par exemple, les hormones auront un impact sur la tonicité du périnée. En effet cela peut donc être variable selon la période du cycle mais aussi de la vie d’une femme. On remarque que les femmes ménopausées peuvent avoir tendance à avoir un périnée affaibli, à cause des effets de dérèglements hormonaux provoqués par la ménopause.

 

Comment prendre soin de son corps et son périnée au quotidien ?


 🦋 On se concentre et on reste à l’écoute de son corps pour éviter aux périnée de se fatiguer trop facilement.

Pour cela on va à la selle dès que notre corps nous en informe du besoin, pour éviter de le fatiguer et de l'obliger à fournir trop d’efforts inutilement. Également on prend soin de son alimentation pour ne pas subir de constipation, cette dernière n’étant pas copine avec notre périnée. Il est d’ailleurs recommandé de mettre un rehausseur sous ses pieds lorsque l’on va aux WC.


Il en va de même pour le besoin d’uriner, il n’est absolument pas juste pour votre corps de le forcer à fournir des efforts superflus en l’obligeant à se contenir alors qu’il vous informe de son besoin. Pour cela videz votre vessie lorsque vous sentez que c’est nécessaire sans attendre, évitez de vous retrouver dans une situation où votre vessie est trop pleine, car c’est un énorme travail pour le périnée qui entraîne un excès de fatigabilité tant pour votre périnée que pour votre vessie.

Donc il est important de prendre les bons réflexes « pipi avant de sortir », « pipi lorsque l’on trouve des toilettes ». C’est bien ce que l’on fait avec les enfants ? Alors, pourquoi cela devrait s’arrêter lorsque l’on devient adulte, notre périnée et notre vessie ont toujours autant besoin d’être surveillés.

Information de la plus haute important : Non le « stop-pipi » n’est pas une bonne idée. Car non seulement, cela ne le tonifie pas, mais en plus cela peut provoquer des infections urinaires car en retenant nos urines ce sont aussi des bactéries que l’on retient, des bactéries qui au lieu d’être rejetées, remontent à la surface ! Donc on oublie !

🦋 Notre alimentation est importante pour contribuer à cette harmonie d’écoute de notre corps.

Bien entendu manger sainement sera de toutes les façons toujours meilleur pour votre corps, votre bien être et votre santé. Mais en ce qui concerne le périnée, il faut être attentives aux prises de poids trop importantes, qui peuvent altérer le périnée. Un poids trop important entraînera une pression abdominale trop importante et donc des risques de développer des troubles pelviens. A l’inverse, une trop grande perte de poids peut avoir des effets néfastes aussi.

Pour préserver notre périnée, on évite l’excès de sucres, de boissons sucrées, on privilégie les fibres qui sont les alliées de notre périnée et notre transit intestinal. Les aliments riches en fer sont bons pour les muscles, et puisque le périnée est aussi un muscle c’est également bon pour lui !

Et bien sûr, toujours bien s’hydrater en buvant un maximum d’eau pour purifier le corps et permettre une bonne circulation transitoire.

Grosso modo, le périnée suit le reste du corps, puisque ces conseils sont autant valables pour notre santé au quotidien.

🦋 On pense à notre périnée dans la journée et on l’inclut à notre routine...

Le contracter durant la journée pendant quelques secondes, de façon répétée contracter/ relâcher, à chaque fois que vous pouvez y penser, cela ne coûte absolument rien et peut se faire à n’importe quel moment et dans n’importe quelle circonstance. C’est un bon réflexe à adopter qui vous permettra de gagner en tonicité.

Si vous avez besoin de plus de repères :

Vous pouvez constituer un programme en commençant doucement avec quelques contractions par jour et en montant progressivement au fil des jours. Vous pouvez aussi le faire chez vous pour avoir plus conscience de l’action de votre périnée en y insérant un doigt ou plus et ainsi ressentir la contraction qui s’exerce.

Au fur et à mesure que vous ayez un programme ou juste une pensée pour votre périnée, il est bon de commencer progressivement à contracter votre périnée sur un plus grand laps de temps. Dans un premier temps ont fait des contractions rapides et intenses puis on passe à des contractions lentes et plus légères.

 

🦋 Les boules de geisha peuvent s’introduire à votre routine,

En effet, ces boules de différentes tailles et de différents poids, sont reconnues comme étant un allié pour la tonicité de votre périnée. Ce petit objet très recommandé par les sages-femmes et les kinésithérapeutes, permet de faire des exercices à votre rythme avec différents poids de boules et peut également préparer vos rapports sexuels puisqu’il stimule votre vagin et ainsi accroît la lubrification.

 

Les boules de Geisha en pratique :

Si vous venez d’accoucher, vous pouvez utiliser vos boules de Geisha 6 semaines après votre accouchement, à condition d’avoir fini la période de lochies (qui correspond à la période où ont lieu les écoulements de sang que libère le corps pendant les quelques semaines qui succèdent l’accouchement).

Dans un premier temps on nettoie ses boules de geisha (avant et après utilisation) à l’eau et plus ponctuellement, vous pouvez utiliser notre produit nettoyant pour Sextoys. Veillez également à vider votre vessie au préalable.

On insert les boules de sorte que le cordon reste bien à l’extérieur

L’exercice de Kegel : contracter son périnée pendant quelques secondes (jusqu’à 10 secondes), puis relâcher. Reposer ses muscles autant de temps que vous les avez contractés, puis recommencez. Nous pouvons effectuer ce petit exercice quotidiennement à hauteur de 3 séries de 10 contractions.

L’exercice « passif » : pendant que vous portez vos boules de geisha, vaquer à vos occupation (vous pouvez marcher, faire votre ménage, la cuisine, faire vos courses, bref ce que vous faites habituellement, sans être brutale !

 

Différentes boules pour différents besoins :

Les boules les plus grosses et les plus légères, comme nos boules de geisha Kewos, correspondront aux besoins des femmes qui ont un périnée très affaibli.

Ainsi, au fur et à mesure qu'on muscle son périnée, on peut diminuer leur taille et également augmenter leur poids. A terme, cela permet un entretien et cela permet aussi d'accroître les sensations lors de nos rapports sexuels et ainsi augmenter ses chances d’avoir un orgasme par pénétration.

Pour ce type de besoin, vous pouvez utiliser le Kit boules de Geisha Mini ou encore nos boules de Geisha spéciales « Périnée Challenge ». Aussi, les boules de geisha vont favoriser la lubrification naturelle de votre vagin !

Il existe également des boules de Geisha connectées. Elles se connectent à votre smartphone et vous permettent de contrôler à distance leur vibration. Ainsi elles peuvent servir à la fois pour votre rééducation périnéale mais également lors de vos jeux intimes avec monsieur…

 

Bon à savoir :

Muscler son fessier permet également de tonifier son périnée, d’une pierre deux coup !

La danse orientale est un très bon allié de votre périnée !!


Quelques éléments pour mieux connaitre les facteurs d’affaiblissement de votre périnée :

  • Les toux ainsi que les éternuements récurrents ;
  • Les exercices sportifs tels que les abdominaux : ils poussent les organes vers le bas ;
  • Le jogging, la corde à sauter : beaucoup de sauts peut entrainer une descente d’organe car ceux-ci chez la femme sont maintenus dans le vide ;
  • Se blesser au coccyx peut affaiblir le périnée ;
  • Porter des talons ;
  • Porter des charges trop lourdes.

Il est donc d’autant plus important de travailler son périnée si vous vous trouvez dans ces cas !  

 @sens.u.elle & @secrets_de_geishaa

Rédigé par @sens.u.elles

Qu’est-ce que le périnée ?


Le périnée est généralement défini comme étant un ensemble de tissus musculaires, à la fois présent chez l’homme et la femme, il englobe toute une surface entre l’anus et le sexe.

 


Le plancher pelvien est absolument indispensable il soutient tous les organes de l’abdomen, pour qu’il puisse garantir son rôle, c’est à nous d’en prendre soin, notamment pour prévenir des descentes d’organes.

Il est plus fragile pour la femme puisqu’il est ouvert par la cavité du vagin. Ainsi, lorsque le périnée est dilaté, cela peut provoquer des incontinences (fuites urinaires notamment). Les troubles d’incontinences urinaires sont donc directement en lien avec un relâchement pelvien. Mais pas que... puisque qu’un périnée non travaillé provoque aussi des troubles de l’orgasme.

Laissez un commentaire