Le cycle Menstruel – Secrets De Geishaa
{{amount_with_comma_separator}}€ EUR

Votre panier

  • Livraisons en France sous 48h jours ouvrés après traitement de la commande. Livraison en Europe 72h ( colissimo ) livraisons partout dans le monde.
Le cycle Menstruel

Le cycle Menstruel

  • novembre 11, 2020
  • Posté par : Morgane
  • 0commentaires

Les Cycles Menstruels sont, comme leur nom l'indique, cycliques…

Les femmes n’ovulent pas en permanence.

 

Lorsqu’il n’y a pas de pathologies connues, les détenteurs de pénis sont fertiles en continus. Cela veut dire que leurs spermatozoïdes peuvent toujours féconder. En ce qui concerne les détentrices d'utérus, leurs cycles suivent différentes phases.

 

Les cycles menstruels ainsi que leurs différentes phases ne sont pas toujours vécus de la même façon. Il n’est pas rare que d’un cycle à l’autre nos ressentis diffèrent et qu’ils soient par moment plus intenses que d’autres.

 

Aujourd’hui il existe tout de même des astuces pour que notre période menstruelle soit plus agréable que désagréable. Nous allons donc vous présenter les différentes phases du cycle, nous allons ensuite aborder les différentes contraceptions existantes et disponibles sur le marché. Puis nous allons parler de la symptothermie, qui est une contraception dite naturelle, avant, bien entendu, de terminer avec les conseils @Secrets_de_geishaa.

 

 

DIFFERENTES PHASES DU CYCLE

 

  • PRE-OVULATOIRE

Nous sommes généralement très enthousiastes et plein d’énergie. On peut d’ailleurs constater une créativité en hausse.

  • OVULATOIRE - Ovulation

Nous sommes généralement de très bonne humeur, en bonne santé avec une énergie sexuelle qui en dit long sur la nature de notre relation avec notre partenaire.

  • PRE-MENSTRUELLE - Le corps n’est pas Fécondé

Nous ne sommes pas toujours de très bonne humeur. Pour autant, notre créativité peut être très élevée. En ce qui concerne notre sexualité à ce moment de notre cycle, nous avons généralement envie de séduction, de sensualité voir même d’érotisme.

  • MENSTRUATIONS - Règles

Nous sommes généralement fatiguées physiquement et nous avons besoin de sommeil, plus que la plupart du temps. Mais c’est un mal pour un bien car c’est aussi l’occasion de se reconnecter à soi même et d’enfin oser prendre du temps pour faire ce qui nous ferait du bien.

 

 

DIFFERENTES CONTRACEPTION

 

Qui dit Cycle dit Contraception…

Nous allons donc parler des contraceptions de façon tout à fait générale pour avoir un minimum d’informations sur le sujet.

Les contraceptions féminines sont nombreuses… Les contraceptions masculines le sont, en revanche, beaucoup moins.

 

En ce qui concerne la contraception masculine, il en existe seulement trois qui ont véritablement fait leur preuve :

  • Le préservatif masculin, on ne le présente plus…
  • Le retrait, dont l'action est de se retirer juste avant d’éjaculer. C'est la méthode la plus pratiquée en Grande Bretagne juste après 1945.
  • La vasectomie, c'est une opération qui consiste à couper et bloquer les différents canaux qui transportent les spermatozoïdes à partir des testicules. Légale pour TOUTES personnes majeurs qui ont réfléchi au moins pendant 4mois…

 

En ce qui concerne la contraception féminine, il existe six méthodes différentes malgré des réactions et des appréciations encore mitigées :

  • La contraception naturelle à méthode de suivi du cycle féminin pour toutes les personnes ayant un utérus. C’est une méthode qui nous permet donc d’observer les périodes où nous serions potentiellement fertiles et infertiles.
  • Les méthodes hormonales à pilule, implant, anneau vaginal, patch, injections de progestérone ou stérilet hormonale
  • Le stérilet en cuivre, sensé être plus confortable que les méthodes hormonales bien que son efficacité est moindre comparé à un stérilet hormonale ou à un implant.
  • La ligature des trompes de fallope. C'est une intervention chirurgicale définitive, permanente et irréversible. Légale pour TOUTES personnes majeurs qui en font la demande.
  • La contraception d’urgence, aussi appelée pilule du lendemain, ou le stérilet au cuivre. Ils peuvent être ingéré ou inséré jusqu’à cinq jours après un rapport non protégé.

 

Malgré ce qu’on essaie de nous faire croire et malgré toutes ces méthodes, j’aimerais rappeler que rien ni personne ne peut vous forcer à prendre ou à porter une quelconque contraception.

 

 

SYMPTOTHERMIE… UNE DES CONTRACEPTIONS NATURELLES

 

La Symptothermie est une méthode de suivi du cycle féminin pour toutes personnes ayant un utérus. C’est une méthode qui nous permet donc d’observer les périodes où nous serions potentiellement fertiles et infertiles. Ainsi nous pouvons l’utiliser comme moyen de contraception. Dans ce cas, ce sera une méthode de contraception dite naturelle. Mais on peut également s’en servir comme moyen de conception afin de savoir quel est le moment le plus propice pour la conception d’un enfant. Et enfin, on peut se servir de la Sympthothermie comme simple moyen d’observation.

 

 

JE TEST LA SYMPTOTHERMIE

 

En ce qui me concerne, j’ai commencé la prise d’une contraception à l’âge de 16ans, au début de ma vie sexuelle. J’ai donc commencé par une pilule dite douce puis j’ai entamé un traitement contre l’acné qui nécessitait une pilule plus ou moins forte.

 

J’ai donc commencé cette nouvelle pilule mais très vite j’ai eu des douleurs au niveau de la poitrine et une prise de poids assez conséquente. J’ai tout fait pour changer de pilule mais mon avis et mes ressentis ne comptaient guère puisque j’ai continué avec cette pilule encore quelque temps, jusqu’à ce que je m’impose une fois pour toutes.

 

J’ai ensuite poursuivie avec quelques pilules qui ne me convenaient absolument pas. De plus, il faut savoir que je suis une personne assez tête en l’air, il m’est donc difficile de ne pas avoir d’oubli… J’ai décidé de passer à l’implant…

 

Quelle catastrophe !!! (Toujours en ce qui me concerne)

J’ai eu mes règles tous les jours durant six mois, j’ai eu de l’acné, des douleurs dans la poitrine et toutes les douleurs liées à l’endométriose se sont réveillées du jour au lendemain. J’avais du mal a aller à la selle car c’était très douloureux, j’avais mal au ventre à en tomber par terre et ne plus pouvoir me relever durant des minutes entières, j’avais des règles irrégulières et extrêmement douloureuses, j’avais pris du poids, j’avais des sotte d’humeur, très mal dans le fond du vagin lors de mes rapports sexuels avec pénétration vaginale, une perte de libido etc…

 

La contraception hormonale va mettre l’ovulation sur pause, il n’est donc pas anormale d’avoir une baisse de libido lorsque l’on est sous hormone. Parfois, cependant, il n’y a aucun effet sur la libido…

 

Lorsque l’on est vaginique, en processus de guérison, comme je l’étais à l’époque, avoir une baisse de libido peut s’avérer très compliqué…

J’ai donc pris la décision de tout arrêter !

 

Aujourd’hui, après plus de deux ans sans aucune contraception, j’ai toujours quelques symptômes désagréables mais je n’ai plus de douleurs dans la poitrine, j’ai des règles régulières, je n’ai plus de problèmes liés au poids ou aux sottes d’humeur, ma libido est au rendez-vous etc… Et surtout, j’ai appris à m’écouter. Je ne sais pas encore, à l’heure près, quand mes règles vont arriver mais j’arrive à savoir le moment où j’entre dans ma période près menstruelle.

 

CONCLUSION

 

  • Vous avez le DROIT de vouloir des enfants
  • Vous avez le DROIT de ne pas vouloir d’enfants
  • Vous avez le DROIT de choisir votre contraception
  • Vous avez le DROIT de ne pas vouloir de contraception

 

C’est VOTRE CORPS donc VOTRE CHOIX

 

« La meilleure contraception c’est celle que vous choisissez » @Martin Winckler

 

 

CONSEILS @SECRETSDEGEISHAA

 

  • La Tisane @Secretsdegeishaa a fait ses preuves en ce qui concerne les douleurs menstruelles. On peut donc vous conseiller d’en boire un peu avant que vos règles n’arrivent pour préparer votre corps, en boire pendant pour vous soulager et continuer encore un peu après pour détoxifier votre corps en douceur de toutes les éventuelles petites impuretés laissées par notre organisme.
  • Se masturber pendant cette période peut considérablement réduire les douleurs de règles. On peut donc vous conseiller notre Satisfyer pro 2 pour une stimulation clitoridienne et un orgasme garanti, votre chéri peut participer aussi .
  • Enfin s’imposer quelques moments de détente peut être le bon compromis pour mieux vivre cette période. Seule ou à deux nous vous proposons ces produits pour un moment détente:
  • Huiles de Massage
  • Culottes Menstruelles
  • Coffrets de Massage
  • Agenda Secrets de Geishaa

 

Laissez un commentaire