Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous aimerez sûrement
2090€ 2500€
Afficher les options

Devise

Astuces et Conseils

Le lâcher-prise | Secrets De Geishaa

Le lâcher-prise

Dans le contexte d’une sexualité positive, la notion de lâcher prise revient souvent. En effet, le lâcher prise parait indispensable dans l’épanouissement sexuel, car le manque de lâcher prise nous empêche finalement de profiter pleinement de notre moment de fusion intime avec l’autre.

Qu’est-ce que le lâcher prise ?

Le lâcher prise, c’est l’inverse de la retenue, c’est finalement s’autoriser à ne pas avoir besoin de tout contrôler, ne pas avoir besoin de réfléchir et tout calculer pour profiter intensément du moment présent, le vivre pleinement. Mais le lâcher prise n’est pas évident pour tout le monde.

Pourquoi je n’arrive pas facilement à lâcher prise ?

Le manque de lâcher prise, la retenue est finalement quelque chose de naturel et normal, c’est un processus inconscient en place pour palier / répondre à la peur de la perte de contrôle totale. Il est donc important de comprendre que c’est normal, ce n’est pas grave pour réussir à mieux maîtriser ses émotions.

Comment réussir à lâcher prise ?

 

Faire le point

Il est important dans un premier temps de faire le point sur tout ce sur quoi tu refuses de lâcher prise.

Comprendre quels moments précis de ta relation intime, vont te faire ressentir une peur, une gêne, ou une envie de contrôle insoutenable ? Quelle situation te freine au point d’avoir une sensation de blocage ? Dès les premiers échanges de regards explicites, jusqu’aux moments du rapport avec pénétration.

Une fois ces moments et situations identifiés, essayes de comprendre pourquoi elles te préoccupent tant… Peur de la pénétration ? Croyances limitantes, préjugés profondément ancrés sur la sexualité ? Complexes ?

 

La bienveillance

Être bienveillante envers toi-même, baisser ton taux d’exigence quant à tes attentes sur toi-même. Il n’y a rien d’autre qui compte durant un rapport si ce n’est de pouvoir profiter pleinement de l’instant présent, tu n’as rien à exiger de toi-même, et personne n’a à te faire croire l’inverse, ni ton partenaire, ni ton entourage. Il n’a jamais été question d’une performance ou d’une compétition, il s’agit d’un rapport sexuel et la base n’est pas plus compliqué que : envie, consentement, partage… Vide de ton esprit tout ce qui peut te faire croire que le rapport sexuel doit être une démonstration de tes talents, que tu dois être la meilleure et que tu dois absolument te surpasser pour épater l’autre. Le plaisir de l’autre passera par le tiens, car le plaisir est contagieux, si tu te sens bien, tu ne pourras que bien faire et donc transmettre plaisir et envie à l’autre.

Cela ne sert à rien de vouloir « bien faire les choses », tout ce dont tu as besoin c’est d’écouter ton corps et ton partenaire et agir naturellement en conséquence.

Pour lâcher prise, il est essentiel de baisser ses exigences, tout ne peut pas être parfait et c’est ça le charme et la beauté du moment ! Notre expérience s'enrichit par nos découvertes, et comment découvrir si on pense déjà tout maîtriser ? Accorde-toi le droit à l’erreur, là où en réalité il n’y en a pas, car les relations sexuelles ne possèdent pas de règles ou de schémas préétablis à respecter à la lettre !

Si tu as des doutes et des craintes, communique-les, ne reste pas dans la peur. Et souviens toi que de toute manière, tu ne peux que bien faire si tu es en totale écoute de ton corps et du désir de l’autre.

Puis si tu as absolument peur d’une situation, imagine-toi qu’elle arrive… Bon, quel est le problème ? Est-ce une fin en soi ? Ta vie continue et ta vie sexuelle aussi !

 

Nourris ton esprit de pensées positives par quelques attentions simples :

  • Prendre le temps de se parler et se complimenter devant le miroir 🪞,
  • S’entourer de personnes positives, fuir les personnes toxiques ☠️ et surtout s’il s’agit d’une personne avec qui tu décides de partager de l’intimité.

Tu ne pourras jamais lâcher prise si ton partenaire n’est pas bienveillant. Être rabaissée, critiquée et se sentir mal et dévalorisée n’est pas normal dans une relation intime.

 

L’écoute de soi

Identifie tes émotions, tente de les comprendre…

Si tu ressens une émotion négative, accueil là, ne la refoule pas, car cela donnerait justement l’effet inverse.

Il est alors important d’écouter les messages de notre corps, ne pas ignorer ou rejeter nos émotions négatives car elles sont essentielles à notre équilibre et donc au lâcher prise.

Pour pouvoir lâcher prise dans sa sexualité il faut lâcher prise dans sa vie de manière générale. L’un va forcément avec l’autre. Tous ces points s’appliquent donc dans notre quotidien.

 

Se recentrer sur les moyens et lâcher prise sur le résultat

Il est important dans le lâcher prise de comprendre que c’est évidemment utile de continuer à actionner ses leviers, de rester active, pour donner le meilleur de nous-mêmes. Fais simplement les choses comme tu les entends, comme tu les sens, sans être obsédée par le « résultat ».

Nous ne pouvons pas tout contrôler, nous pouvons juste faire au mieux, mais il est toxique pour soi de penser que l’on peut et doit tout contrôler pour que tout se passe au mieux.

Il faut accepter et garder à l’idée que tout ne se passe pas comme prévu, et ne pas tenter de repousser ou de corriger à chaque fois tout ce qui n’est pas exactement ce à quoi l’on s’attend.

 

La peur de l’inconnu

La sexualité est une perpétuelle découverte, de l’inconnu, du nouveau, que l’on ne maîtrise pas toujours. Ce sont nos expériences qui nous rendront plus confiantes mais pas parfaites et ça c’est OK  !

Le lâcher prise passe par l’abandon de la perfection. Le mieux est l’ennemie du bien. Accepter et comprendre que tout ne sera pas parfait est important.

Par-dessus tout, la perfection n’est pas objective et en être obsédée peut s’avérer être toxique pour notre bien-être.

Déculpabilise quand tu as l’impression que ça ne se passe pas super bien.

Les événements de la vie sont soumis à des lois que nous ne pouvons contrôler, donc forcément rien ne sera jamais exactement comme on l’avait imaginé et c’est Ok ✅.

 

 

Tu sais ce qu’est le conditionnement ?

Le conditionnement c’est l’ensemble des croyances, des valeurs, de l’éducation, des mœurs qui nous ont été données, transmises et inculquées par notre environnement, la société qui nous entoure et qui ont généré en nous une façon de penser, de réagir et certains réflexes et automatismes inconscients. C’est ce conditionnement qui va former nos peurs, nos tabous, nos croyances limitantes...

Ce que l’on entend dans nos familles, surtout durant l’enfance, puis à l’école, puis dans notre entourage... tout cela a formé notre façon de penser et ce qu’on croit finalement être notre immuable vérité... une vérité qui n’est en réalité pas fixe mais totalement construite par notre socialisation.

 

Se libérer de ses croyances limitantes

  1. Le fait de se remettre en question est un premier pas. Comprendre qu’il n’y pas une mais des vérités, liées à chaque fois à une vision du monde. Il faut alors prendre conscience de notre propre conditionnement et l’accepter.
  2. Faire le tri dans l’ensemble de nos croyances en conservant ce qui nous fait du bien, ce qui est en accord avec nous, nos valeurs et ôter ce qui nous empêche d’avancer.
  3. Agir consciemment pour se libérer de ses idées reçues, en se renseignant et en s’informant.

 

Vivre l’instant, oublier le paraître pour l’être

Durant l’amour, ton corps réclame une déconnexion du quotidien, c’est un moment de relaxation, où tu relâches tout, d’où la notion éminente de lâcher prise. Faisons de notre moment un moment de pleine présence, un moment que l’on possède entièrement 🧘‍♀️ .

Vivre l’instant c’est s’abandonner et ne surtout pas se questionner sur des détails superficiels tels que « à quoi je ressemble », « et si je fais ça vais-je paraître pour une mauvaise personne », « quelle image aura-t-il de moi si je me mets dans cette position »…

Toutes ces questions sont contre productives dans le cadre de l’épanouissement sexuel, ce qui importe c’est ce que l’on ressent et non ce que l’on est 🏼.

 

Retirer sa carapace,

Si tu as choisi d’être avec lui à cet instant, ce n’est sûrement pas sans raison. Il y a eu du chemin pour que vous puissiez être dans cette situation aussi intime. Pour autant, tu ne pourras jamais cultiver et profiter pleinement de cette intimité si tu n’ôte pas ta carapace. Si tu souhaites te protéger, tu dois le faire en dehors de ces moments intimes et je dirais même, en amont, avant d’entrer dans un contexte intime, tu dois être sûr de toi. Il est important de prendre ce temps de réflexion. Tu dois étudier la personne avec qui tu décides de partager ton espace intime en amont, pour pouvoir vivre pleinement lorsque ce moment arrive ️🏼.

Dès lors que tu n’as plus de doute, tu as alors eu la conviction de partager un bout secret de toi, tu te dois, d’abord pour toi et ensuite pour ton couple, de relâcher cette carapace derrière laquelle tu te caches.

 

Les produits #Secretsdegeishaa pour t’accompagner dans ce lâcher prise :

 

@sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com

Voir plus
La pleine conscience sexuelle. | Secrets De Geishaa

La pleine conscience sexuelle.

Dans un précédent article nous parlions du Slow Sex, dans ce nouvel article nous parlerons d’un indispensable pour pratiquer le Slow Sex et que permet le Slow Sex : la pleine conscience sexuelle.

Au moment du rapport sexuel, tu as peut-être le sentiment de ne pas vraiment être pleinement présente, tu as l’impression que ton cerveau 🧠 s’en va pendant que ton corps consomme le rapport.

Tu peux te surprendre à penser aux courses, au ménage, aux enfants, ton esprit divague et tu n’es même pas maître de tes pensées.

Parfois tes pensées sont au rapport sexuel, mais pas aussi en accord avec ton corps, tu vas plutôt être à la recherche du plaisir, à la recherche de ce que tu ressens, à la recherche d’une explosion de sentiments et d’orgasme.

Ton but c’est donc de reprendre possession de ton corps et d’arriver à ressentir tout ce qui se passe en pleine conscience 🧘‍♀️.

 

Alors en pratique comment ça se passe ?

Ne penser qu’à l’instant présent, capter, ressentir chaque frottement, chaque effleurement, chaque humidification.

Chaque baiser qui se pose, parcellant le corps. Sentir la texture des lèvres qui se posent à même la peau. Prendre conscience et ressentir pleinement son excitation. Ralentir pour mieux percevoir les sensations.

Chaque détail compte dans la pleine conscience de la sexualité, il s’agit d’observer l’action, d’observer ce qui est ressentie et transmit à l’instant présent.
J’observe chaque frissons, chaque sensation de chaud, de froid, chaque sueur, chaque point culminant de plaisir.

Comprendre, apprendre, communiquer et transmettre.

S’approprier l’instant et être pleinement présente au moment de l’ancrage, observer son sexe, s’imaginer et vivre la sensation de l’entrée en soi. Et le moment venu, l’accueil de toute la sensation et de toute l’émotion.

Ressentir la manière dont on se remplie de sa moitié, doucement, intensément, il entre et il s’ancre. Il avance et prend sa place.

Appropries-toi pleinement ce moment où vos deux corps ne font plus qu’un.

Ne faire plus « qu’un », cette expression est vraie, elle est concrète, elle se matérialise par ce moment pur et sacré d’intimité que tu vis.

Ainsi, pour vivre cette pleine conscience sexuelle, tu dois ressentir au plus profond, chaque pénétration, chaque caresse, chaque sensation plaisante, en te la dessinant mentalement, en te l’imaginant et en te focalisant dessus au maximum.

Lorsque tu ressens une sensation, il faut non seulement l’imprégner, mais surtout se la communiquer à soi.

As-tu remarqué, lorsque ton esprit vagabonde vers une pensée qui ne se prête totalement pas à l’instant charnelle, il te suffira juste de te dire « Je suis entrain de faire l’amour » et de regarder, ressentir et comprendre précisément ce qu’il se passe, pour à nouveau ressentir du plaisir.

« Il est entrain de poser sa langue sur mon clitoris »,
« Il est entrain d’effectuer des mouvements circulaires »
« Il est entrain de me pénétrer, qu’est-ce que je ressens, sa verge aller doucement profondément en moi... »

Ressentons son sexe, à l’intérieur de nous-mêmes. Nous ne pourrons jamais être plus proche qu’à cet instant. C’est d’en prendre conscience qui nous rapprochera davantage...

La pleine conscience c’est de ne penser à rien d’autre que le bonheur qui nous envahis au moment présent, le plaisir éprouvé, transmis, absorbé par l’esprit. L’injection d’une dose de bonheur en soi.

 

Puis vient la communication :

Grâce à cette pleine conscience, nous sommes plus enclin à capter nos sensations et à les transmettre.

Libérons notre ressentie oralement...

• Les sons du plaisirs : les gémissements,
• Les mots qui communiquent ce que l’on éprouve : "j’aime quand tu fais ça", "je me sens si bien", "je suis submergée de plaisir".
• Les mots qui communiquent ce que l’on souhaite : "Ne t’arrête pas", "plus lentement", "plus fort", "c’est parfait" !
• Les mots qui valorisent : "Tu es parfait", "tu fais ça tellement bien", "j’aime tout de toi"...
• Les je t’aime...

Faire l’amour est un récit dont tu es le personnage principal...

Tu dois pour cela te replacer au centre de ton attention, penser à ce que tu ressens avant ce que tu peux être amené à faire ressentir à l’autre, avant ce que tu fais, ou avant ton apparence.

➡️ Se poser trop de questions sur ce que l’autre ressent nous fait perdre de vue notre propre ressenti. En offrant une attention trop importante et surtout exclusive à la satisfaction de notre partenaire, nous perdons la connexion que nous établissons avec notre corps et notre intérieur. On se retrouve donc davantage à penser qu’à profiter.

↪️ Cela peut être nocif pour l’épanouissement sexuel de chacun puisque ne penser qu’à l’autre nous empêche de nous focaliser sur soi. Or, sans écoute de soi, nous peinerons toujours à trouver du plaisir et le plaisir vient en premier lieu de nous-mêmes ! Notre partenaire n’en est pas l’unique responsable, nous sommes en premier lieux responsable de notre plaisir.

➡️ Nous accueillons ce plaisir quand nous décidons d’être attentives(et attentifs) à nos sensations, en prenant conscience de tout ce qu’il se passe à l’intérieur de nous-mêmes :

• Ce qu’il se passe au niveau de notre sexe, de notre poitrine,
• La cadence de notre respiration,
• Le souffle chaud,
• Les mouvements qui s’exercent sur nous et en nous.

Notre plaisir est, avant d’être à la portée de notre partenaire, entièrement à notre portée à nous.

Et ainsi lorsque nous nous laissons guider par notre propre ressentie, nous laissons notre corps s’exprimer, notre plaisir surgir et bien entendu, il en devient on ne peut plus facile de guider son partenaire vers la bonne direction de notre jouissance...

 

Ressentir pleinement les choses, pas si évident...

Pour certaines personnes, cela peut paraître compliqué de se concentrer pleinement sur son ressenti lorsqu’on en a pas pris l’habitude.

Si cela te paraît difficile, tu peux commencer par essayer de repérer un endroit en particulier dans ton corps, qui te procure une sensation vraiment agréable, puis, tu reste concentrée dessus en focalisant toute ton attention sur tout ce qui se passe de bon à ce niveau.

Et dans ton quotidien, en dehors du sexe, tu peux te focaliser sur ce que tu ressens lorsque que tu marche pieds-nus, amuse-toi à ressentir le sol sous tes pieds et encore plus agréable en été le sable chaud sur la plage !

🔺Mais si ce que l’on ressent c’est de la douleur ?

Le sexe en pleine conscience, c’est aussi avoir conscience de ce que l’on ressent de négatif et ne plus être dans le déni ou pire dans l’inhibition de son ressenti.

Lorsque que l’on ressent quelque chose de dérangeant, une gêne, une douleur, l’erreur serait de ne rien dire parce que l’on a peur de « ne pas être normale » ou par peur de couper l’élan de son partenaire.

Au contraire, ne pas dire c’est refouler son ressenti, ignorer ce que notre corps nous délivre comme message et donc c’est manquer de bienveillance à son égard.

Il est important de savoir communiquer son ressenti même quand celui-ci n’est pas agréable, pour s’adapter à la situation. Le sexe n’est pas sensé être un moment difficile à vivre, dès lors qu’on sent que ça va pas, il est important de ne pas refouler son ressenti et agir pour le bien de son corps.

Être dans le déni de cela c’est imprégner psychologiquement une mauvaise image du sexe, une image de douleur, de gêne, un ressenti désagréable et angoissant.

Donc...

🔹 On communique et on s’adapte.
🔹 On consulte si les douleurs sont persistantes.

Les astuce Secrets de Geishaa pour du sexe en pleine conscience :

• Capter les sensations de plaisir lors d’une stimulation du clitoris par la langue, les doigts et en y ajoutant une touche de chaleur grâce au baume clitoridien.
• Varier les sensations lors de la pénétration grâce au gel d’excitation à effet chauffant et vibrant. 
• S’imaginer l’ancrage interne et le ressentir tout en ayant les yeux bandés et les mains liées... 
• Jouer avec le clitoris, en le stimulant par les vibrations et l’effet de succion du Midnight Quiver
• Travailler son périnée pour ressentir plus de plaisir lors de la pénétration ou jouer sur l’effet éphémère d’un produit raffermissant

 
@sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com
Voir plus
Pratiquer le Slow Sex | Secrets De Geishaa

Pratiquer le Slow Sex

Dans un quotidien rythmé à très haute vitesse, le corps et l’esprit ne réclament qu’une chose, c’est ralentir la cadence. On veut tout faire bien et surtout vite, se précipiter pour ne pas perdre de temps.

Cela nous impacte et nous fait passer à côté de l’essentiel, cela nous impacte tellement que même dans notre sexualité nous pouvons avoir du mal à gérer une autre cadence que celle dont nous avons quotidiennement l’habitude de tenir.

Dans un monde qui va beaucoup trop vite, le Slow sex nous invite à la découverte et à la beauté du « ici et maintenant » en mode Slow motion.

 

Qu’est-ce que le Slow Sex ?

Il y a plus de trente ans, consciente des problématiques liés à notre quotidien et à notre sexualité, Diana Richardson, originaire d'Afrique du Sud, a étudié la sexualité tantrique et inventé le terme de Slow sex.

Cette approche propose de faire l'amour plus lentement, en se centrant davantage sur le ressenti plutôt que sur l’action, en savourant et dégustant ses sensations plutôt qu’en étant acteur d’un moment.

Il s'agit, dit-elle, de « ralentir et être pleinement présent à chaque instant de la relation sexuelle au lieu de faire l'amour d'une façon si intensément tournée vers l'orgasme, que nous passons à côté de la possibilité de ressentir de subtiles nuances tout au long de l'union sexuelle ». 

Le Slow Sex s’inscrit dans un courant général qui regroupe plusieurs domaines : En passant par le Slow Food, au Slow Work, ou encore Slow Cities...

 

Immersion...

Le contact peau à peau des deux amants, nus, qui se retrouvent, s’enlacent. Entendre fortement la respiration de l’autre, l’embrasser, le regarder dans les yeux. Se toucher l’un l’autre, parcourir son corps du bout des doigts, dans une atmosphère apaisée, tamisée.

Madame prend entre ses doigts le sexe de monsieur, le palpe, dans ce cas de figure, aucune performance n’est exigée, il faut uniquement profiter...

Monsieur balade ses doigts au niveau du pubis et descend au niveau de la région vulvaire...

Toutes les pensées sont évacuées pour laisser l’espace à l’instant que l’on vit, qui est riche et qui a besoin d’énormément de place dans notre esprit, raison pour laquelle il faut le vider à son maximum.

Prendre conscience de ses gestes, du souffle de l’autre qui se pose sur notre corps chaudement, de l’excitation qui nous imprègne, de l’envie qui nous traverse, de l’impatience...

Résister et... communiquer... que ressens-tu ? As-tu envie de le partager ?

Quelques chuchotements à l’oreille pour évoquer ses sentiments, ses émotions, son ressentie. Quelques mots pour exprimer ses envies. Et quelques gestes pour les transmettre.

 

Une pratique en adéquation avec les besoins physiologiques de notre corps...

La peau est dotée d’une grande puissance émotive et sensorielle, elle est réceptive, grâce à des capteurs cutanés, à chaque touché, et réinterprète chaque effleurement par une émotion. Ce qui en fait un organe doté d’une extrême intelligence sensorielle qui s’applique au service de notre plaisir et de nos sensations.

Également, lors d’un massage affectueux, rassurant, et même lors d’un simple contact corporel avec une personne qui nous procure du bien-être, le système parasympathique s’active, un système nerveux responsable de la diminution de l’activité de notre organisme, permettant un retour au calme intérieur.

Ainsi, les caresses lentes, prendre le temps de se remplir de ce contact corps à corps, se prendre dans les intensément dans bras, tout cela va permettre l’activation des récepteurs cutanés. L’activation de ces récepteurs va permettre le ralentissement du rythme cardiaque, un relâchement des muscles, une diminution le taux de cortisol, hormone responsable du stress, et libèrera de l’ocytocine, hormone du bien-être et de l’attachement !

 

Nos astuces By Secrets de Geishaa :

  • Se laisser tenter par une balade autour de la poitrine avec le gel stimulant pour téton.
  • S’abandonner aux mains habiles de monsieur pour un massage à l’huile, spécialement adaptée aux massages les plus intimes pour tout le corps
  • Quelques effleurements sur la peau avec ses doigts ou encore la douceur d’un plumeau à caresse
  • Communiquer de manière explicite avec quelques mots glissés à l’oreille ou avec quelques mots secrets écrits sur la peau avec le Feutre invisible.
  • Se faire chouchouter le clitoris avec le doigt de son partenaire et l’associer si on le souhaite à un baume clitoridien.
  • Profiter d’une dégustation lente et attentionnée de son sexe, en étant profondément à l’écoute du ressenti de son partenaire, en associant ce moment si on le souhaite à un produit coquin.
  • Allumer une bougie de massage et créer une atmosphère paisible et chaleureuse, puis verser sur le corps, une fois la bougie éteinte et tiède pour profiter d’un massage chaud et excitant.

 

Tout cela sans être dans la recherche de la performance, de l’orgasme et toujours dans une très grande lenteur pour ressentir chaque mouvement, sans hésiter à pratiquer le contrôle de l’orgasme.

 

Pour conclure :

La lenteur du moment permet l’imprégnation de l’instant, se laisser le temps de ressentir chaque émotion, chaque mouvement, prêter attention au plus petit détail du plaisir que nous ressentons, prendre le temps de percevoir quand il arrive et comment. S’imprégner des conséquences sensorielles des gestes sensuels ou sexuels qui agissent sur notre corps.

Le slow sexe invite à embrasser toutes les sensations que notre corps reçoit et non plus à être rivé sur ce que notre tête veut !

 

 

@sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com 

Voir plus
L'amour à l'aveugle... | Secrets De Geishaa

L'amour à l'aveugle...

As-tu déjà essayé de faire l'amour les yeux bandés ?
 

Nous nous doutons que lorsque nous te disons « faire l’amour les yeux bandés » tu vois déjà où nous voulons en venir, mais nous nous doutons aussi que tu aimes connaitre tous les détails dont on ne nous parle pas assez ! Nous allons alors tout t’expliquer, et ce, dans les détails les plus secrets pour t'inspirer et ne plus manquer d'idées !

 

Se bander les yeux, pour introduire une nouveauté tout en légèreté…

Avec Monsieur, tu vas te munir d’un bandeau, pourquoi pas d’accessoires supplémentaires (nous te ferons des suggestions un peu plus bas) et la partie peut alors commencer !

A vous de choisir qui aura les yeux bandés, celui-ci s’abandonnera à celui qui aura les yeux découverts. C’est le moment d’accroitre le sentiment de confiance et de se laisser totalement guider, mais aussi d’être à la merci.e de son / sa bien aimé.e. 

 

 

Pour mieux illustrer notre propos, nous imaginerons que c’est toi qui auras les yeux bandés :

Une note parfumée, une musique douce en fond sonore, tu es totalement nue, détendue, le cerveau débarrassé de toutes pensées, sauf celle de l’instant, et ton corps devient l’objet d’expérimentation de plaisirs.

Quelques caresses sur ton corps, simples, douces, délicates. Rien ne vous presse vers les zones génitales, prenez le temps d’observer, ressentir, explorer, découvrir, tout cet espace qui a tant à vous offrir.

Ne délaissons aucune zone, chacune a un secret à nous dévoiler, une note sensationnelle un peu plus profonde qu’une autre.

 

La douceur de ses caresses se transforme en une manipulation des points stratégiques de ton corps, des mouvements pour te faire du bien. Un massage, un baiser et un chuchotement à l’oreille.

Tu n’hésiteras pas à te laisser guider par les mouvements de ton partenaire en étant expressive quant au ressenti que cela te procure, ou alors, à guider ton partenaire sur la manière dont tu as envie qu’il engage ses mains sur ta peau.

 

Passons aux zones plus intimes de ton corps, quelques caresses au niveau de la poitrine, du ventre et bas ventre, en allant doucement vers le pubis. Des caresses délicates qui s’orientent progressivement vers plus d’ardeur en fonction de vos préférences.

Ta poitrine peut être stimulée par différents mouvements ; en la prenant à pleine main et la malaxant légèrement au gré de tes envies, elle peut être stimulée par les caresses de ses doigts, et quelques effleurements de sa langue… Et enfin, par l’application d’un gel stimulant sur tes tétons !

Tout cela te permettra d’exploiter au maximum le pouvoir érogène de ta poitrine.

 

Gardons bien à l’esprit que pendant que tu profites de ce moment intense d’exploration érotique, tes yeux sont toujours bandés.

Continuons…

Quelques goûtes dhuile de massage comestible sur le ventre, pour te masser à la chaleur de sa langue, sa langue qui descend délicatement pour atteindre ton pubis.

L’arôme du gel lubrifiant fait palpiter ses papilles, cela est tellement plaisant que se balader sur ton clitoris devient addictif.

C’est sans tarder que tu jubiles de plaisir d’une sensation qui te saisit et t’habite, non ce n’est toujours pas l’orgasme, pourtant ton souffle s’accélère encore plus que le sien, le sien qui rejoint ta cadence.

Avant que tu ne jouisses, il posera ses mains sur ton corps humide de plaisir, il caressera ta peau, puis la tension qui grimpe fini par se calmer. Il t’emmène au milieu de cette pièce, te blottie contre lui, vos corps nus s’enlacent et s’entremêlent, la chaleur de l’amour et de l’ardeur de vos deux corps.

Tes mains s’agitent sans contrôle sur son corps, elles frôlent alors son sexe, son sexe que tu ne peux voir mais que tu sens déjà bien engagé. En le saisissant, l’envie de t’en sentir remplie te gagne, l’envie de ne former plus qu’un.

 

Chaque pression interne exercée par cet ancrage est encore plus intense que d’ordinaire. Tu ne perçois rien visuellement, mais tout ton être est plus que jamais focalisé sur ce qu’il se passe à l’intérieur de toi.

Corps et cœurs s’agitent au même rythme et créent une fusion, c’est la magie d’une jouissance inépuisable et sans fin.

 

 

Quels accessoires associer à mon immersion ?  

Pour cette immersion de sexe à l’aveugle, nous te suggérons quelques petits produits à introduire pour profiter de chaque sensation de manière encore plus intense ! :

 

💥 Un plumeau pour varier les caresses

💥 Un gel pour stimuler les tétons

💥 Une huile de massage comestible pour apporter une touche de gourmandise à votre moment détente

💥 Un lubrifiant comestible pour apporter de la douceur au sexe oral

💥 Le Gel Ô my pleasure pour rendre la pénétration encore plus intense.

 

Que permet l’amour les yeux bandés : 

L’amour les yeux bandés permet de varier les plaisirs, de se focaliser encore plus sur chaque caresse, chaque sensation, chaque mouvement. Cela permet de développer encore mieux les autres sens, sentir encore plus les parfums, ressentir plus profondément les frissonnements, l’intensité du plaisir procurée par les gestes, mouvements, l’écoute plus intense et profonde des gémissements et de la respiration.

Cette pratique accroît la confiance mutuelle du couple, elle permet si l’envie nous prend, de s’adonner à un jeu de soumission. Elle permet également à l’aveugle de profiter du moment en totale immersion, et au voyant de contrôler le plaisir de l’autre tout en se laissant guider par chaque signal du plaisir.

 

 

Voir plus
Les bienfaits du sexe sur la santé (entre autres…) | Secrets De Geishaa

Les bienfaits du sexe sur la santé (entre autres…)

Ce n'est un secret pour personne, le sexe est quelque chose de bon, plaisant et à la fois mystérieux. En effet, bien que presque tous les humains fassent l’amour, savons-nous finalement assez de chose sur cette activité à laquelle il nous plaît tant de nous adonner ?

Vous le saviez peut-être (ou peut-être pas), le sexe a des effets sur votre corps et votre santé. Le sexe va produire un tas de connexions dans le cerveau, des échanges chimiques entre le corps et le cerveau. C'est une activité qui aura un impact sur le cœur et sur la production d’hormones. Tous ces échanges, toutes ces réactions à l’intérieur du corps vont permettre un certain nombre de bienfaits qui sont scientifiquement prouvés !

 

Le sexe, un véritable « sport de chambre » ?

Comme le sport, le sexe est une activité physique. Tu as peut-être déjà entendu quelqu’un parler de « sport de chambre » pour parler d’un rapport sexuel ? Ce n’est surement pas sans raison que l’on associe les deux termes !

En effet une séance de sexe a les mêmes principes et les mêmes effets qu’une séance de sport !

💥Le sexe permet de se dépenser, de se défouler, il sollicite les muscles et nous permet ensuite détente et relâchement musculaire, ce qui permet de faire du bien à son corps et son esprit.

💥Faire l’amour augmente, comme le sport, le rythme cardiaque et la pression artérielle, cela stimule le cœur et le fortifie !

💥Le sexe, comme le sport, permet aussi de brûler les calories à hauteur d’une certaine durée et régularité.

💥Il permet de libérer des endorphines, hormone de la récompense, et de l’adrénaline pour faciliter l’effort !

💥Les relations intimes  permettront une meilleure circulation sanguine et un meilleur approvisionnement sanguin à nos organes ! 

Faire l'amour a également des effets notoires sur les douleurs, grâce à la libération de l'ocytocine et de l'endorphine. On peut atténuer une migraine ou une douleur musculaire et même celle des crampes utérines durant nos règles par exemples (Et si vous n'êtes pas adeptes du sexe pénétratif pendant les règles, on rappel quand même que le sexe ce n'est pas que la pénétration !)

Le sexe va être bénéfique à notre condition physique, il boost notre système immunitaire, en effet, nos anticorps ont tendance à se développer lors de nos rapports sexuels, ce qui permet ainsi à notre corps à mieux se défendre contre les virus et bactéries qu'il est susceptible de rencontrer. On constate alors qu'on tombe moins facilement malade grâce à une activité sportive ou sexuelle régulière !

 

Le sexe, meilleur antistress !

Dans ce cocktail d’hormones, le corps va produire ce qui lui faut pour diminuer stress et anxiété. Le sexe est un cercle vertueux contre le stress :

Pour le diminuer, faire l’amour est une aide non négligeable. Et inversement, être moins stressé laisse naturellement place au désir !

 

 

A contrario, le manque de sexe peut lui, engendrer de la frustration. Or, un climat de frustration engendre un affaiblissement immunitaire, ce qui fragilise le corps face aux éventuels virus et bactéries et bien entendu nous rend plus sujets aux mycoses et infections.

Finalement, on pourrait dire que la vie sexuelle a un rôle presque essentiel pour la santé ! 

 

Avoir une vie sexuelle satisfaisante, une composante du bien-être…

Profiter pleinement de sa vie sexuelle (et par là nous entendons être satisfaite et épanouie), rend plus aimable, plus facile à vivre, plus agréable auprès des autres, et permet ainsi une meilleure vie sociale ! En effet, faire l’amour permet le déclenchement d’une multitude d’hormones et l’activation de circuits nerveux essentiels pour le bien-être, et pour le bon fonctionnement du corps. Tout cela contribue à préserver sa santé physique et mentale.

D’ailleurs, les pauses sexe au travail avaient fait l’objet d’un véritable débat politique aux vues des nombreux bénéfices physiques et psychologiques. Dans certains pays on a pensé qu’il pouvait être judicieux de les instaurer car celles-ci impacteraient positivement la productivité des employés.

Le sexe augmente donc bien-être, productivité, sociabilité et même confiance en soi !

 

 

Comment bénéficier de tous ses bienfaits ?

Une sexualité positive, loin des injonctions de performance et du fameux « bon coup » va aider non seulement à s’épanouir sexuellement, mais cela sera également bénéfique pour la santé !

En effet, passer son temps à se demander si sa gestuelle, ses mouvements, sont assez biens, plutôt que de se concentrer et d'apprécier pleinement son moment d'échange avec son / sa partenaire, cela impactera négativement sa sexualité. En d'autres termes, passer plus de temps à se demander si on a été un "bon coup" plutôt que de penser à cette magie qui nous traverse lorsque les corps ne font plus qu'un, ne nous permettra pas bénéficier de l'énergie toute puissante du sexe !

Le besoin d'être sexuellement performant.e ajoute du stress et de la pression.

Cela peut non seulement amener à des troubles sexuels chez l’homme (trouble érectiles, trouble d’éjaculation) ou chez la femme (vaginisme, anorgasmie, manque de plaisir...), mais cela éloigne aussi de la dimension bienfaisante et spirituelle puissante de la sexualité.

Pour en profiter pleinement, il est donc important de pouvoir lâcher prise, se concentrer sur l'instant, le ressenti plutôt que sur la technique, être attentif.ve aux sons des corps, de la respiration, des gémissements, l'écoute de soi et de l'autre, guider et communiquer... rien de plus.

Les huiles de massages que nous te proposons chez Secrets de Geishaa vont justement allier détente et sérénité grâce sa formule aux huiles essentielles, on profite alors au maximum du moment et de tous les bienfaits qui en découlent...

Les jeux également vont permettre au couple de se laisser guider par les défis et mise en situations évoqués, et par dessus tout, de communiquer plus facilement sur certains aspects de sa sexualité !

 

Autre paramètre contreproductif aux apports d’une sexualité positive :

Le manque de confiance dans le couple, voire l’infidélité, sont mauvais à la fois pour l’infidèle et celui ou celle qui a été trompé.e.

La personne trompée ressentira certainement de la tristesse, une grande peine, voire de la rancœur.

Pour la personne qui trompe, l’infidélité génère du stress, de l’inquiétude, la personne qui trompe n’est jamais vraiment sereine, car l’idée que cela puisse être découvert l’inquiète. Même si cela peut dans une certaine mesure pimenter sa sexualité, cela peut également impacter sa santé psychique négativement.

 

Pour conclure :

Le sexe est un plaisir liant l'utile à l'agréable. Tant que l'on fait l'amour avec envie et dans le respect de l'un et l'autre, sans succomber aux pressions de performance, on peut profiter, par le biais d'un voyage vers le 7eme ciel, à plus d'un bienfait pour notre santé !

 

 @sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com

Voir plus
Les femmes qui nous inspirent. | Secrets De Geishaa

Les femmes qui nous inspirent.

A l’occasion de la journée de la femme, nous avons voulu retracer le portrait de sept femmes qui nous influencent.

Sept femmes qui nous influencent par leur courage et leur audace, par leur parcours palpitant. Elles sont pour leur vécu et leur manifestation de la bravoure féminine, pour nous, des exemples à suivre !

Commençons par Khadija,

Femme noble, riche commerçante, Khadija appelée également Khadidja bint Khuwaylid, était une habitante de la Mecque issue de la tribu des Assad. Elle était reconnue pour être une belle femme.

Avant de rencontrer le Prophète Mohammed ﷺ, elle était une femme divorcée, puis veuve de son second époux. C’était une commerçante indépendante qui commerçait aussi bien avec les femmes que les hommes.

Le prophète de l’Islam Mohammed ﷺ était un de ses employés, c'est d'ailleurs comme ça qu'ils se sont connus. Khadija ayant trouvé en lui confiance, sagesse et loyauté, elle n'hésita pas à l'embaucher. Au moment de leur rencontre, Khadija  avait 40 ans et 3 enfants et le Prophète Mohammed ﷺ en avait 25 (à leur rencontre, il n’était pas encore Prophète) !

Khadija était une épouse soutenante auprès de son mari et lors de la révélation de l’Islam, elle fut celle qui le crut en première !

Elle est également une femme qui a lutté contre les ennemies du Prophète avec discernement et courage.

Ensemble, ils ont eu 6 enfants :  trois fils qui moururent en bas âge et quatre filles: Zainab, Ruqayya, Oumm Kaltoum et Fatima.

Khadija est perçue dans l’Islam comme la mère des croyants, elle fut également la première à avoir prononcé la Shahâda : la profession de foi.

 

La seconde femme qui nous influence : Nousseyba,

Nousseyba Bint Kaab a vécu au VIIeme siècle, issue de la tribu des Banu Naj, elle était une contemporaine du Prophète Mohammed ﷺ. Elle était une femme guerrière, elle a participé à plusieurs guerres, dont une aux côtés du Messager.

Lors de la bataille d’Uhud, elle aidait les soldats à l’arrière de champs de bataille, et lors du repli de l’armée du Prophète, elle alla au front pour protéger le Prophète de ses ennemis, accompagnée des plus fidèles compagnons.

Alors qu’elle fut désarmée, elle profita d’un moment de distraction d’un soldat du camp adverse pour récupérer son arme et combattre telle une vraie guerrière !

Elle a participé à plusieurs guerres en compagnie d’autres femmes guerrières.

Au-delà de son profil de vaillante guerrière, c’était une femme en perpétuelle quête de savoir, notamment religieux, philosophique et particulièrement engagée sur les questions qui concernent la place de la femme dans l’Islam. C’était d’ailleurs la première à questionner ces problématiques d’inclusion, si bien qu’elle fit part au Prophète de ses questionnements, à la suite de quoi, des révélations coraniques inclurent aussi bien les hommes que les femmes.

La troisième femme qui nous influence : Khawla,

Contemporaine du Prophète Mohammed ﷺ ainsi que de Nousseyba, Khawla Bint Al-Azwar était une femme d’une grande beauté, brune, élancée, diserte, elle était issue d’une famille de rang socialement élevé.

Très proche de son frère qui était un soldat de l’armée, elle lui professa toutes les techniques de combat, de la manipulation des armes blanches aux arts martiaux, ce qui fit de lui un grand soldat ! Elle a été parmi les première femmes à développer le concept de tente médicales servants à soigner les soldats.

Elle alla secourir son frère lorsqu’elle fut témoin de son enlèvement par les byzantins. Au galop, elle traversa le champ de bataille. Armée d’une lance et d’une épée pour se défendre contre ceux qui voudraient lui barrer la route, vêtue de l’armure d’un guerrier dissimulée par une longue robe noire, tout en dissimulant son visage.

Les soldats la suivirent et le Chef de l’armée s’interrogea sur l’identité de ce mystérieux « chevalier ». Tous les soldats étaient stuppéfait de l’agilité de mystérieux soldat et pensèrent au départ que c’était l’un des compagnons : Khalid Ibn Walid. Lorsque celui-ci découvrait qu’en fait c’était Khawla ce « mystérieux guerrier », il lui proposa alors sans hésitation de rejoindre l’armée et de combattre avec eux ! À la suite de quoi elle vint au pouvoir d’une armée de soldats qu’elle guida pour aller secourir son frère ! Brave et respectée, elle continuait de combattre impétueusement, mais fini par être capturée.

Le Général Byzantin tenant à faire la rencontre de la très respectée Khawla voulu faire d’elle son épouse, proposition qu’elle déclinât avec beaucoup de mépris.

Elle fut placée dans une tente, avec d’autres femmes qui avaient été capturées pour être ensuite abusées. Elle réussit à se détacher et détacha les femmes présentes avec elle, puis elle prit l’initiative de les former au combat. Elles s’armèrent de tout ce qu’elles trouvaient de pointu, puis ensemble, elles abattirent trente soldats et s’échappèrent, Khalid leur porta secours avec son armée.

Pour faire hommage à sa bravoure et se rappeler de cette figure guerrière, le nom de Khawla est porté par plusieurs rues et écoles en Arabie Saoudite, ainsi que par plusieurs écoles de villes Arabes.

Une unité militaire de femmes porte son nom en Irak ainsi qu’un collège militaire pour femme aux Emirats Arabes Unis.

 

Quatrième portrait inspirant : Balkîs,

Balkîs, connue sous le nom de Reine de Sabaa, royaume situé dans le Yémen. Son histoire est racontée par différents récits religieux, elle apparait dans les trois livres sacrés monothéiste sous une version différente à chaque fois.

On rapporte que la Reine Balkîs et son peuple vénéraient le Soleil. Elle était très dévouée à son peuple, aimée et respectée de tous.

Lorsqu’elle demande à ses hommes comment réagir par suite de la lettre qu’elle avait reçue de la part de Suleyman, dans laquelle celui-ci demande à son peuple de se soumettre, ceux-ci lui répondirent qu’ils pourraient agir, avec son commandement, par la force. Ce qu’elle déclinât car elle était pacifiste. Elle fit la critique de l’agissement de certains dirigeant qui selon elle « corrompent les cités ».

En réponse, elle prit l’initiative d’envoyer un cadeau composé d’une grande quantité d’or et de pierre précieuse, cela lui permettait de conserver la paix et de privilégier le dialogue et éviter la guerre et le conflit. Mais avant tout, cela était une stratégie lui permettant de tester les intentions du Roi Suleyman afin de comprendre si ses intentions étaient matérielles ou belle et bien spirituelles.

 

Cinquième portrait inspirant : Cléopâtre,

Cléopâtre a vécu au premier siècle avant notre ère, elle régna sur le Royaume d’Egypte à la mort de son père en -51 avec son frère Ptolémée qui était aussi son époux.

Cléopâtre est la première femme à avoir gouverné un royaume, connue pour sa force de caractère, elle régnait avec détermination et était prête à tout pour l’amour de sa patrie.

Cléopâtre est également connue pour user de ses charmes et donc de sa puissance féminine pour parvenir à arriver à ses fins. Dans plusieurs des récits, elle est décrite comme étant une femme d’une grande beauté, des éloges à sa beauté qui sont toutefois controversées. Cependant elle est une figure non contestée de l’éloquence et de l’intelligence, Cléopâtre était une fine stratège, qualités quelle mettait en pratique au service de son royaume et de ses intérêts.

Au cours de son règne, l’époux (et frère) ainsi que la sœur de Cléopâtre tentent de l’écarter du pouvoir, à la suite de quoi elle fait appel à l’aide du général Romain, Jules César. Lorsqu’il fit sa rencontre, il en tombât éperdument amoureux et fit alors en sorte de rendre à Cléopâtre son trône lors de la défaite du pharaon.

Cléopâtre et Jules César entretiendront une relation pendant dix ans, et engendreront un fils. Lorsque Jules César décéda, elle séduit un autre général romain, Marc Antoine, une liaison qui donna naissance à trois enfants.

Il est important de contextualiser l’histoire de Cléopâtre :

A son époque, les mœurs étaient plus libérées, de ce fait, les amours libertins n’étaient pas considérés comme immoraux ou anormaux. Cléopâtre s’est donc servie de ces possibilités de séductions pour arriver à ses fins et surout conserver sa place de Reine du Royaume d’Egypte.

Bien qu’aujourd’hui cela puisse paraitre peu feministe au regard des courants modernes du féminisme, sa stratégie était pour l’époque des plus audacieuses, car séduire était le propre du pouvoir sacré de la féminité par excellence, et user de cela pour des intérêts politiques était on ne peut plus ingénieux

 

Sixième portrait inspirant : Zineb Nefzaouia,

Née au XIe siècle au Maroc, dans le haut de l’atlas, Zineb Nefzaouia était la fille d’un riche marchand issue d’une tribu berbère. Dotée d’une excellente instruction, elle connue très vite une forte appétence pour la politique ainsi que pour la stratégie.

D’abord épouse d’un Chef de tribu berbère, elle finit par divorcer au regard d’un caractère trop audacieux pour son ex-époux. Elle épousa alors un Emir, qui décède peu de temps après à la suite d’une bataille.

Lorsqu’elle devint veuve elle reçue de multiples demandes en mariage de la part d’Emirs qu’elle déclinât constatant qu’aucun ne répondrait à ses attentes : épouser un homme en capacité de gouverner sur son territoire et au-delà.

Quelques temps plus tard, elle fut capturée et emmenée dans le Harem d’Abou Bakr Ben Omar qui en fit très vite sa concubine.

Lors d’une rébellion, il propose à Zineb de partir pour ne pas la laisser seule, pensant qu’il n’en reviendrait pas sain et sauf.

Elle épousa alors le premier sultan de la dynastie berbère des Almoravides, Youssef Ibn Tachfine, qui était admiratif face à son intelligence et l’impliquait lors des débats et décisions politiques. Elle l’épaulait dans les négociations politiques avec les hommes de pouvoir, excellente oratrice, elle se faisait surnommée « La magicienne ». Elle influença son époux dans la conquête des Emirats voisins et de l’Andalousie. Finalement, son époux l’associait dans toutes les directives de la dynastie. Pendant l’absence de son époux, elle s’occupait des affaires du peuple, par exemple, elle avait façonner le plan de Marrakech qui était à l’époque encore une ville déserte, à la suite de quoi, Youssef Ibn Tachfine fut établir la ville de Marrakech à l’image du plan de son épouse.

Zineb fut alors un modèle d’influence pour les femmes de son époque ; depuis sa gouvernance, les femmes entrèrent dans la sphère publique et dans le monde du travail en devenant médecins, enseignantes, et en participant elles aussi aux débats politiques. Elle fut également actrice du développement de la culture et de la littérature au Maroc.

 

Septième portrait inspirant : Shajarat Ad duur,

Shajarat Ad Duur était une Mamlouk, c’est-à-dire une esclave capturée enfant lors des guerres contre les non-musulmans. Les Mamlouks jouissaient d’une instruction religieuse et militaire, et de possibilités d’accès à des rangs élevés dans la société. Elle a vécu au XIIIeme siècle en Egypte.

Elle fut achetée comme esclave par le Sultan d’Egypte, Al-Salîh Ayoub, qui ne tarda pas à en faire son épouse. C’est une décision qui sera tout bonnement bénéfique à sa gouvernance, car Shajarat aillant une aisance et un gout prononcé pour la géopolitique alors que le Sultan perdait sa popularité auprès du peuple, elle se chargeait alors de le conseiller et d’élaborer avec lui ses plans politiques, grâce à quoi il réussit ses conquêtes. Elle réussi plus d’une fois à lui sauver la vie, de complots se préparant dans le but d’évincer son époux.

Lors de l’absence de son époux, elle se chargera de s’occuper de la défense de l’Egypte face à l’intrusion d’ennemie sur le sol égyptien. A son retour, son époux décède quelques temps après… Mais afin pouvoir continuer à diriger dignement son pays sans susciter de vague de panique, elle décide de ne pas annoncer cette nouvelle et fait croire qu’il est simplement malade, en allant jusqu’à faire livrer des repas à son Epoux afin de ne pas semer le doute. Elle prend les commandes et organise les stratégies de guerre en coordination avec le chef des armées, ce qui permit à l’Egypte une victoire écrasante ! Elle fit capturer le Roi de France tout en exigeant pour lui un bon traitement, celui-ci fut admiratif devant la culture et le charme de la belle Shajarat. Ce qui l’inspira profondément, notamment lorsqu’il eu connaissance de sa bibliothèque remplie de livres relatant de diverses cultures. Il s’est alors à son tour intéressé aux livres, aux cultures étrangères, et refit même faire l’architecture de son château tant elle l’avait inspiré.

Plus tard, elle épousa Aybak, un homme issu comme elle du peuple des Mamlouks, qui gouverna l’Egypte. Pendant son règne, c’était en réalité Shajarat qui prenait toutes les décisions en utilisant le nom de son époux. Mais son époux ne tardera pas à épouser une seconde femme, chose qu’elle ne supportera pas et pour cause, elle le fera assassiner pour cela !

Mais, cela ne sera pas sans conséquences puisque en assassinant son époux, qui était marié avant elle et avait déjà un enfant, elle fit maladroitement mettre au pouvoir son fils, qui encore enfant, léguant le règne à la mère…

Celle-ci se vengea alors de Shajarat et la fit battre à mort…

Une fin tragique pour un parcours puissant et inspirant, Shajarat n’était qu’une esclave et mais grâce à ses capacités, elle finit par monter au pouvoir !

Voir plus
La mémoire Orgasmique | Secrets De Geishaa

La mémoire Orgasmique

Nous l’avons vu au préalable, l’orgasme se définit comme le point culminant du plaisir. C’est une sensation fort agréable, recherchée par beaucoup, perçue comme le graal du rapport sexuel ou l’accomplissement de celui-ci pour certain.e.s.

 

Si pour certain.e.s l’atteinte est plutôt maîtrisée, pour d’autres, parvenir à l’orgasme est plus compliqué (Cf : notre article sur l’anorgasmie).

Également, nous pouvons avoir l’impression de bien connaitre notre corps, de savoir quelles sont nos zones érogènes et donc de savoir suffisamment comment les stimuler afin de ressentir plaisir et atteinte de l’orgasme… Et pourtant, nous ne parvenons à jouir que d’une certaine façon, que dans certaines positions, nous avons l’impression que nos zones érogènes sont prédéfinies.

 

Cela est totalement normal, récurrent, nous pouvons qualifier cela comme étant la mémoire orgasmique.

 

En effet, les sensations sur le corps se développent par l’expérience, nous apprenons à notre corps à recevoir du plaisir et un orgasme.

Notre cerveau se souvient, s’habitue à recevoir du plaisir d’une certaine façon et à force de répéter ces stimulations, il associe ces dernières au plaisir. C’est pour cela que nos zones érogènes varient d’un individu à l’autre, en fonction des stimulations que l’on a pu recevoir, notre plaisir sera provoqué différemment.

 

C’est en stimulant souvent les différentes parties de notre corps que nous apprenons à notre cerveau à interpréter ces stimulations comme quelque chose de plaisant.

 

 

Le développement de la mémoire orgasmique dès l’enfance…

C’est durant l’enfance que tout se passe. L’enfant que nous étions a plus ou moins été habitué aux gestes affectifs. La neuroscience a prouvé que le cerveau de l’enfant est extrêmement malléable et que même avant l’âge du début des souvenirs, les émotions sont conservées dans son inconscient et peuvent ainsi déclencher à l’âge adulte des réactions.

Les gestes affectifs ainsi que le climat qui y sont associés vont éduquer le corps de l’individu dès tout petit, le cerveau associera ces gestes à quelque chose d’agréable.

Les gestes de tendresse dans l’enfance auront un impact sur la future vie sexuelle des individus. Le cerveau gardera en mémoire l’association de tendresse, de douceur, et donc une sensation agréable qui libère de la sérotonine et de l’ocytocine à chaque contact particulier, à une zone particulière du corps, sans qu’à l’origine ce ne soit connoté sexuellement.

L’amour que nous recevons (ou pas) durant l’enfance aura donc un impact sur notre mémoire orgasmique et finalement sur notre épanouissement sexuel.

Par ailleurs, le petit enfant peut explorer son intimité, cela fait parti du développement sain de son corps et n’est en aucun cas sale ou mauvais, lui faire remarquer que cela est sale, interdit ou déplacé ou pire, s’énerver ou le frapper, peut avoir des répercussions sur son développement futur : association de la génitalité à l’impureté, blocage sexuel, dégoût, mauvaise estime de soi…

 

Et à l’âge adulte :

A l’âge adulte le principe est le même : associer les gestes affectifs à quelque chose d’agréable et répéter assez souvent ces gestes, ces positions sexuelles afin que le cerveau puisse déclencher cette sensation de plaisir. Le fait de stimuler fréquemment ces parties du corps, ou d’essayer plus souvent de faire l’amour dans une position qui d’habitude ne nous fait pas jouir, va stimuler le corps et le cerveau et va rendre les zones contacts durant le frottement plus sensibles.

On peut également faire l’apprentissage de ces nouveaux plaisirs en stimulant à la fois une nouvelle zone et une zone que l’on sait érogène. Cela agira directement sur le cerveau qui associera progressivement cette nouvelle zone stimulée au plaisir également.

Enfin, parfois il s'agira d'un contexte particulier, plaisant et agréable associé à une position et une pratique où l'orgasme arrive aisément, qui va, grâce à cette atmosphère agréable, favoriser la montée du plaisir et donc de la jouissance.

 

Les conseils #SecretsdeGeishaa pour stimuler ta mémoire orgasmique…

Nous te conseillons d’aller plus à la découverte, dans l’exploration de tes sens et de ton corps.

Pour cela, le Slow Sex (Pratique sexuelle consistant à faire l’amour très lentement dans le but d’être en pleine conscience et en totale connexion avec l’instant présent) te permettra de doucement et progressivement éveiller les zones de ton corps qui pour le moment sommeillent encore.

Se bander les yeux et laisser son partenaire explorer l’entièreté de ton corps afin d’éveiller chacune de ses parcelles. Le bandage des yeux te permettra de te focaliser un peu plus sur chaque stimulation effectuée sur ton corps, chaque caresse, chaque baiser… Rappelons-le, le corps entier a la capacité d’être une source de plaisir !

N’hésite pas non plus à, comme nous l’avons dit plus haut, stimuler une partie de ton corps qui te procure du plaisir d’ordinaire tout en stimulant une autre partie du corps qui t’en procure moins. Le faire progressivement en contrôlant la venue de l’orgasme va permettre au cerveau de réagir de plus en plus à cette nouvelle stimulation en l’associant à quelque chose d’agréable.

 

Toi ou ton partenaire pouvez par exemple stimuler ton clitoris avec les doigts ou un sextoy* tout en l’associant à :

🌸 des caresses au niveau de la poitrine (qui peuvent s’effectuer avec la langue et avec un gel stimulant*)
🌸 une position en particulier où tu souhaites faire l’amour

 

Également, l’orgasme peut être favorisé par le climat, plus il sera plaisant, excitant et agréable, plus ton orgasme pourra pointer le bout de son nez ! Pour cela tu peux associer tes positions / pratiques sexuelles à d’autres pratiques / ambiances qui te plaisent.

Il peut s’agir d’un massage (quand la position le permet), se plonger dans une ambiance excitante (lumières, odeurs, décorations, lieu, mais aussi paroles…), ou la préparation de votre moment intime par suggestions (sextos, sous-entendus, tenue, lingerie…) ou encore, bien insister sur le sexe sans pénétration si c’est quelque chose qui te plait.

 

Tout ce qui amplifie l’excitation peut amplifier le plaisir et tout ce qui peut amplifier le plaisir va favoriser l’orgasme. Il suffit d’être attentive à ses sensations, de savoir suffisamment ce qui nous plait et d’avoir la curiosité de comprendre ce qui peut nous plaire.

Toutefois, il est important de ne pas faire de l’orgasme une obligation, voire une obsession, afin de pouvoir profiter pleinement du rapport sexuel, se focaliser sur cet unique aspect empêche le lâcher-prise et donc la monté du plaisir.

 

@sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com

Voir plus
Routine Intime spéciale guérison du Vaginisme | Secrets De Geishaa

Routine Intime spéciale guérison du Vaginisme

Bonjour et Bienvenue sur #Secretsdegeishaa

Aujourd’hui à travers cet article et cette vidéo, nous souhaitions vous partager tous nos petits conseils en matière de routine intime spéciale guérison du vaginisme.

Pour commencer, ne perdons pas de vue qu’une personne n’est pas une autre et que ce que nous proposons n’est pas toujours adapté à vous personnellement même si ça l’est pour une majorité d’entre vous. Ensuite, si aujourd’hui #Secretsdegeishaa se permet de partager cette routine, c’est parce que c’est une routine qui a fait ses preuves auprès de plusieurs dizaines de personnes. Enfin, pour terminer, les produits proposés par #Secretsdegeishaa sont bien évidemment, et comme toujours, des produits adaptés à toutes les parties du corps, même les plus intimes.

Lors de cette routine, nous allons aborder des points comme la méditation, la visualisation et la respiration.

Nous allons également aborder les points comme la nutrition, l’hydratation ou la lubrification qui sont trois points distincts. En effet, la nutrition va apporter à votre vulve et votre vagin tout le gras dont il est nécessaire afin de se protéger contre les agressions extérieurs comme la pollution ou le frottement des sous-vêtements. L’hydratation va apporter à votre vulve et à votre vagin ce dont il est nécessaire pour que les tissus de la muqueuse soient maintenus en bonne santé. Et enfin, la lubrification va apporter à votre vulve et surtout votre vagin tout le confort nécessaire pour le bon déroulement de la pénétration vaginale.

Pour l’hydratation nous vous conseillons donc l’utilisation du gel hydratant liberté. Pour la nutrition nous vous conseillons l’utilisation du baume à base de beurre de karité et d’huile de coco et pour la lubrification celle du mixgliss lub à base d’eau.

Mais avec #Secretsdegeishaa nous allons également aborder la rééducation périnéale et le lâcher prise. En effet, comme indiqué dans notre article sur le Vaginisme, il est possible de faire comprendre à son cerveau que pénétration ne rime pas forcément avec dangerosité, grâce à l’utilisation de dilatateurs par exemple. En effet, les dilatateurs sont des « Sex Toys » médicalisés, de différentes tailles, qui interviennent dans la rééducation périnéale.


Il est également possible de travailler sur le lâcher prise. Pour une personne touchée par le vaginisme ou la dyspareunie, les jeux érotiques, en complément d’un accompagnement, peuvent avoir un impact direct sur le lâcher prise car non seulement ils vont nous aider à nous découvrir, à savoir ce que l’on aime ou non, ce que l’on veut ou pas, mais également à se concentrer sur les règles du jeu plutôt que de se concentrer sur la pénétration qui peut être si effrayante.

 La routine intime spéciale guérison du vaginisme de @Ingredientsdebonheur

Pour commencer, le matin lorsque je me lève, je lis à haute voix les affirmations positives qui sont inscrites derrière la porte de ma chambre. Ce sont des affirmations positives du genre : Je suis belle, je suis merveilleuse, crois en toi mais aussi mon vagin est élastique, mon vagin est assez large pour recevoir ou encore la pénétration est quelque chose d’agréable etc… Cela me permet de commencer la journée de bonne humeur et de chasser toutes les croyances limitantes qui viendraient me parasiter dès le matin.

Je me dirige ensuite vers la salle de bain et de la même manière que je prendrais soin de mon corps ou de mon visage, je prends soin de ma vulve et de mon vagin en appliquant un baume nourrissant, une huile végétale comme une huile de coco ou encore du beurre de karité. Je fais alors le massage du périnée qui me permet de détendre toute la zone périnéale et par conséquent le vagin.

Je vais petit déjeuner et après ça je m’isole environ 30minutes afin de méditer, tout en travaillant la visualisation et la respiration. La méditation me permet de me recentrer sur moi-même et de me mettre dans mon petit cocon. La visualisation me permet d’imaginer mon vagin comme quelque chose d’élastique, de malléable, de jolie et d’agréable et donc d’appuyer les effets des affirmations positives. Et la respiration abdominale me permet simplement de détendre la zone périnéale.

Le soir, après une bonne journée de travail et une bonne douche qui me permet de me détendre à nouveau, je travaille les dilatateurs. Tout ce que j’ai travaillé le matin me permet de passer une journée relativement détendue mais si je vois que malgré ça le soir je suis un petit peu sur les nerfs ou stressée à l’idée d’insérer les dilatateurs, alors je relis mes affirmations positives qui vont me motiver, je refais de la méditations pour laisser ce stress derrière moi tout en travaillant la visualisation et la respiration et seulement après je prends mes dilatateurs.

Pour les dilatateurs je vais donc utiliser un lubrifiant à base d’eau. Ils vont apporter de l’hydratation et donc compléter le soin du matin, ils sont compatibles avec les préservatifs et ils permettent une lubrification optimale pour une pénétration en douceur.

Autant dire que je mets toutes les chances de mon côté et que je mets la dose de lubrifiant. Je prends ensuite une grande inspiration abdominale et j’insère le dilatateur de la taille qui me convient (donc celle a laquelle je me suis arrêtée la veille) jusqu’à être parfaitement à l’aise avec celui-ci avant de pouvoir passer à la taille supérieur.

Lorsque cela est possible et que je me sens Ok avec ça, je demande à chéri.e de prendre les dilatateurs en main et de me les insérer car ça me permet de travailler le lâcher prise vraiment à fond puisque ce n’est plus moi qui contrôle.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et de regarder la vidéo, j’espère que cela vous aura plus, que ça vous sera utile et je vous dis à très bientôt… Bisous bisous !

Ecrit pas @Ingredientsdebonheur pour @Secretsdegeishaa
Voir plus
Réussir à le ou la supporter pendant le Confinement | Secrets De Geishaa

Réussir à le ou la supporter pendant le Confinement

Être confiné(e) n’est pas toujours évident à vivre… Ça l’est encore moins quand du jours au lendemain on se retrouve enfermé(e) pour une durée indéterminée avec son ou sa partenaire…Comment le ou la supporter pendant encore des semaines et des semaines ? Comme d’habitude Secretsdegeishaa pense à tout !

 

« Nous pouvons seulement faire ce que nous pensons pouvoir faire. Nous pouvons seulement être ce que nous pensons pouvoir être. Nous pouvons seulement avoir ce que nous pensons pouvoir posséder. Ce que nous faisons, ce que nous sommes, ce que nous avons, tout cela dépend de nos pensées ». Robert COLLIER

 Supporter son ou sa partenaire pendant le confinement…

Il y a peu, #Secretsdegieshaa vous a partagé un super challenge, vous permettant ainsi de prendre le temps de vous découvrir ou de vous redécouvrir avec votre partenaire.

Aujourd’hui, nous vous partageons nos petits secrets afin de continuer cette quête de découverte ou de redécouverte mais nous voulions aussi vous partager nos petits Tips afin de rendre ces journées, de confinement, un peu plus légères, dirons-nous.

Pour cela, #Secretsdegeishaa vous propose de vous prévoir des moments de détentes rien qu’a vous… C’est important pour le moral de continuer de prendre soin de soi, alors pourquoi s’en priver ? Surtout que ces petits moments de détente pourront vous permettre de vous isoler dans votre bulle et de faire une pause sur ce qui se passe au sein de votre foyer.

#Secretsdegeishaa vous propose donc le Liberté qui est un Gel Hydratant pour l’ensemble de la vulve afin de prendre soin de soi jusqu’au bout des lèvres. Que vous soyez touchée par le Vaginisme ou non, hydrater et nourrir sa zone vaginale vous permets d'acquérir une élasticité plus conséquente et par la même occasion de diminuer les risques de tiraillements liés aux frottements des vêtements, aux exercices avec les dilatateurs et aux relations sexuelles en générale.

 Pour continuer sur notre lancé, nous vous proposons également nos supers Peignoirs qui vous permettent de vous sentir à l’aise tout en gardant une part de votre « Sex appeal ». Le sex appeal n’est pas uniquement dans le physique, il est aussi dans des accessoires comme ceux que nous vous proposons peuvent vous aider à vous sentir mieux.

 Prendre soin de soi c’est aussi prendre le temps de se défouler en s’organisant des séances de sport par exemple. Ces séances vont vous permettre de garder une certaine activité physique. Elles vont également pouvoir stimuler les hormones du bonheur et faire en sorte que vous vous sentiez particulièrement bien.

 

Qui apprend à s'aimer n'a pas besoin de leçon pour aimer les autres.
Citation de
Raoul Vaneigem ; La lettre à mes enfants et aux enfants du monde à venir (2012)

 

#Secretsdegeishaa vous propose également d’apprendre à prendre du temps à deux pour retrouver de véritable moment de partage avec votre partenaire. Vous ne pouvez pas sortir mais ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous organiser des moments uniques.

Vous pouvez par exemple vous concocter une dîner romantique, une fois les enfants couchés. Vous pouvez également vous créer une ambiance dans une pièce isolée et vous donner rendez-vous. 

Pour cela #Secretsdegeishaa met à votre disposition des Coffrets massages comme le Shunga Geisha’s Secret collection organica ou des Boxs complètes qui vous laissent la possibilité d’organiser votre soirée parfaite.

Pour terminer, prendre le temps d’organiser son temps pour l’après confinement, prendre le temps de réorganiser sa maison à sa guise, prendre le temps pour découvrir des choses que l’on ne connaissait pas ou encore prendre le temps de prendre du temps, ne sont pas des choses si évidentes que cela. C’est donc ici que #Secretsdegeishaa intervient en vous proposant son super Planner dans le quel vous pourrez trouver des conseils pratiques, suivre l’évolution de votre cycle menstruel, inscrire les soins que vous avez effectué cette semaine-ci par exemple, vos recettes favorites et vos prochaines listes de courses. Mais également dans lequel vous pourrez vous exprimer librement sur ce qui vous tracasse ou au contraire vous remplie de bonheur.

"Grâce à ce Planner, j’ai moi-même pu organiser toutes mes journées de façon à ce qu’elles ne se ressemblent pas, à ce que je puisse m’accorder du temps pour travailler sur moi-même, à ce que je puisse m’accorder du temps pour prendre soin de moi mais également à apprendre à me rendre disponible pour de véritable moment de partage avec mon conjoint." @Ingredientsdebonheur

 

Rédigé par @Ingredientsdebonheur pour @Secretsdegeishaa

Voir plus
L'orgasme "simultané" | Secrets De Geishaa

L'orgasme "simultané"

🍂Qu’est-ce que nous appelons « L’orgasme simultané » ? :

 

C’est tout simplement le fait pour les deux amants de parvenir à l’orgasme au même moment !

 

💥Fantasme ou réalité ?

 

Avant de passer à l’acte sexuel, nous avons une image des relations sexuelles faussée et très différente de ce qu’elles peuvent être. Cela a donc comme conséquence de parfois être très déçu ou très surpris !

 

Certains et certaines peuvent s’imaginer qu’avoir un orgasme en même temps est un jeu d’enfant, voire même naturel, normal

 

En effet, pour certaines d’entre nous ça a peut-être été ou c’est même peut-être encore une évidence qu’un couple obtienne son orgasme au même moment pour que chacun d’eux soit satisfait en même temps !

 

Je vous l’accorde, jouir en même temps c’est bon et d’un point de vue pratique, car on ne laisse personne sur sa faim, et d’un point de vu émotionnel, car le couple a vraiment l’impression d’être en osmose.

 

Mais, il faut savoir deux choses :

 

🔺Un rapport réussi ne se résume pas à cela et ne se résume pas à un orgasme. La beauté d’un rapport se trouve avant tout dans l’émotion, dans le partage, dans l’écoute de soi et de l’autre et non dans un objectif de « finalité orgasmique ».

Il s’agit de ressentir intensément l’instant présent, de décupler ses sensations, de ressentir l’autre en soi-même. La fusion de deux corps qui s’aiment.

 

🔺Certaines femmes n’ont peu, voir pas d’orgasme. Le fait d’avoir une facilité à atteindre l’orgasme est déjà une preuve de la connaissance de son corps et de son plaisir (pour ne pas dire une chance, car l’orgasme est vraiment émotionnel et psychologique, il faut vraiment être libérée psychologiquement pour l’atteindre facilement.).

 

 

⚜️Mais alors est-ce possible de faciliter la création d’un orgasme simultané ? :

 

Chez #Secretsdegeishaa nous pensons que oui ! Avec une dose de connaissance de soi, d’écoute et beaucoup d’attention, on peut y parvenir 🔥🔥!

 

Voilà donc nos conseils chez #SecretsdeGeishaa qui ont été construits autour de recherches, de lectures et d’expériences !

 

 

Pour atteindre l’orgasme en simultané...

 

🌸Les amants doivent être en symbiose durant tout le long du rapport. A l’écoute de l’autre et de soi aussi avant tout.

 

❣️Contrairement à ce que l’on nous fait croire, se concentrer sur SOI doit venir avant le fait de se concentrer sur l’autre et cela n’a rien d’égoïste !

 

Pourquoi ?

 

Parce qu’en plus de vous permettre à vous même de ne pas vous fixez d’objectifs vis à vis de votre partenaire, vous permettez également à votre partenaire de profiter sans se mettre d’objectifs vis à vis de vous et ainsi, de profiter naturellement du rapport en diminuant la pression face à la satisfaction de l’autre.

 

Se concentrer sur notre propre plaisir nous permet de savoir à quelle intensité de plaisir nous sommes, quel mouvement faire pour en ressentir davantage et pouvoir communiquer plus facilement son plaisir ✨.

 

Cela libère notre partenaire de cette potentielle culpabilité de ne pas parvenir à nous faire plaisir, ou de cet objectif « Je dois lui procurer du plaisir, ceci est ma mission ». Cela laisse l’occasion à chacun de nous d’atteindre son plaisir et d’atteindre l’orgasme en simultané !

 

🌺Conclusion : On se détend, on s’écoute, on déculpabilise et détend notre partenaire... On communique son plaisir et on écoute celui de notre amant. Rien de plus favorable à votre plaisir mutuel.

 

 

🌸Ne vous fixez ni objectifs, ni pression, il n’y a pas d’objectif à atteindre durant un rapport sexuel !

 

Il n’y a pas de rapport sexuel qui ne soit de QUALITÉ si celui-ci est le fruit d’un partage profond entre les deux partenaires. Moins vous vous fixerez d’objectif, plus vous serez détendus et plus vous serez concentrés sur vos sensations.

 

J’insiste aussi là-dessus car je reçois beaucoup de messages de femmes me disant qu’elles ont peur de « mal s’y prendre » et clairement d’être « nulle au lit ». Un rapport sexuel n’est ni une performance, ni la démonstration de nos talents ! Enlevez-vous cette pression de devoir être la meilleure. Le but d’un rapport sexuel ce n’est pas d’être performant, mais c’est de partager un moment unique avec l’être aimé. C’est l’expression de votre amour qui s’en dégage. Une fois que vous en aurez fini avec vos barrières de performance sexuelle, votre excitation se libérera, votre corps s’exprimera de lui-même...

 

Ainsi en se concentrant sur nous-même et notre plaisir, on laisse notre partenaire en faire de même, ce qui va faciliter la montée du plaisir en simultané !

 

 

🌸Être à l’écoute de son corps, ses sensations & communiquer…

 

L’orgasme peut se sentir à l’avance, ainsi si l’un des deux amants sent son orgasme arriver, il doit le communiquer à son partenaire. À ce moment-là, aux amants de choisir de ralentir, si l’un est encore loin de l’atteindre, ou de l’accélérer s’il ressent lui aussi qu’il n’est pas loin de l’atteindre. Il est possible de changer de position pour ralentir l’orgasme.

 

Il est possible d’être stimulée durant la pénétration par monsieur à l’aide de ses doigts, d’un stimulateur clitoridien ou de notre stimulateur papillon par exemple...

 

Ces messieurs peuvent faire l’exercice de contrôler leur éjaculation. Pour cela ils doivent être en pleine écoute de leur corps et savoir ralentir quand il le faut. Ils peuvent aussi augmenter leur plaisir et retarder leur éjaculation grâce à un petit anneau en silicone qui se place et s’ajuste autour du pénis, il s’agit du Cockring.

 

Enfin, il est important de parler de ce qui nous fait le plus de bien, il est important de dire ce que l’on aimerait faire ou ne pas faire. Il est important de demander de continuer la pratique d’une position, d’un rythme en particulier... Cela nous permet d’atteindre plus d’excitation, de plaisir et d’intensité.

 

L’orgasme simultané est d’autant plus satisfaisant car il démontre une certaine connaissance de soi, de l’autre, une parfaite symbiose et une qualité d’écoute exceptionnelle dans le couple...

 

 

🌸Jouer sur les positons & penser à ce qui procure du plaisir...

 

Privilégiez les positions qui facilitent votre orgasme. Les positions qui favorisent le frottement du clitoris vont favoriser l’orgasme féminin, c’est le cas de la position de l’Andromaque par exemple. Certaines positions (comme la levrette ou la cuillère) vous permettront aussi d’avoir une accessibilité plus simple pour stimuler à l’aide de vos doigts, de celle de votre partenaire ou à l’aide d’un sextoy, votre clitoris. Vous pouvez aider votre plaisir à s’intensifier grâce à un Gel d'excitation effet vibrant.

 

 

Enfin partez à la recherche des positions qui vous procurent à vous, le plus de plaisir, car chaque femme est différente, jouez sur votre excitation, trouvez votre point faible

 

 

N’hésitez pas à prendre les rênes, à proposer pratiques et positions et ne vous privez pas d’être initiatrice.

 

Plus vous serez libre de bouger et de faire ce qui vous stimule, plus vous faciliterez votre orgasme !

 

 

🌸 Vos alliés plaisir chez #Secretsdegeishaa pour vous aider dans l’atteinte de cet « Orgasme en simultané »

 

  • Le Power Clit +, ce petit bijou à insérer autour du pénis de Monsieur permettra durant la pénétration de stimuler votre clitoris. Ainsi, il facilitera de manière considérable l’atteinte de l’orgasme en simultané !
  • Les gels stimulants, ils stimulent par des effets de vibrations, des effets thermiques, de froid ou de chaud, le clitoris, et donc mènent plus facilement à l’orgasme. Le triple X est parfait pour combiner tous ces effets en un produit !
  • Les anneaux, pour retarder l’éjaculation de monsieur et décupler votre plaisir.
  • Un lubrifiant, pour éviter tout désagrément et profiter de votre moment intensément…

 

 

⚜️Dans le cas où les amants ne « finissent » pas au même moment :

 

Plus fréquemment il arrive que les amants ne finissent pas au même moment. Ceci est tout à fait récurent et normal, car l’orgasme simultané est très compliqué à atteindre, il faut réellement être en symbiose avec soi-même et l’autre ! Il faut comme je vous l’ai expliqué plus haut connaître son plaisir, son corps, et prendre également des initiatives.

 

Mais ce n’est pas grave de ne pas avoir un orgasme en même temps que son conjoint, d’ailleurs, où est le soucis puisque la partie peut continuer 😏?!

 

Tu as eu ton orgasme, à mon tour maintenant, viens par là !! 🔥🔥🔞🔞🔞🔞

 

 @sens.u.elles pour secretsdegeishaa.com

Voir plus
Comment Booster sa libido pendant le Confinement selon #Secretsdegeishaa | Secrets De Geishaa

Comment Booster sa libido pendant le Confinement selon #Secretsdegeishaa

#Secretsdsegeishaa pense à tout même par un temps de confinement. En effet, on le sait, ce n’est pas toujours évident de trouver de quoi s’occuper lorsqu’on doit rester enfermer toute la journée à son domicile et malheureusement, la libido peut parfois en prendre un coup mais nous avons la solution.

 

 

En effet, #Secretsdegeishaa vous propose « la Routine Confinement » afin de booster vos défenses immunitaires mais également votre libido.

Pour commencer cette routine, on vous propose quelques conseils afin d’avoir un bon sommeil malgré les circonstances :

  • Horaires Réguliers de Sommeil
  • Exposition Régulière à la Lumière (Balcon ou Fenêtre)
  • Evitez les Stupéfiants ou l’Alcool pour vous endormir
  • Ne Restez pas dans votre lit
  • N’ayez pas Trop de Stimulant en Journée
  • L’Atmosphère de votre Chambre doit Favoriser le Sommeil

Le sommeil est essentiel pour se ressourcer, faire le plein d’énergie et surtout réussir à être productive ou productif durant cette période. Mais ce n’est pas tout, puisqu’on vous propose également quelques compléments alimentaires comme le Maca ou le Zinc afin de pallier au manque de lumière naturelle et donc de vitamine D. La lumière naturelle, un véritable régulateur de nombreux processus biologiques, indispensable au bon fonctionnement de l'organisme. Ces compléments alimentaires vont donc vous aider afin de pallier à ce manque de luminosité mais ils vont également vous aider à booster vos défenses immunitaires et à booster ou rebooster votre libido.

Afin de continuer sur notre lancée, je pense qu’une alimentation saine et équilibrée est tout aussi primordiale qu’un bon sommeil.

Pour cela #Secretsdegeishaa vous conseille de prendre un bon petit déjeuner avec un Bowl-Cake, un Thé et un Jus de Fruit (fait maison de préférence) par exemple et d’enchainer, quelques heures après, avec un bon déjeuner. Pour le déjeuner vous pouvez donc allier féculents, tels que des pâtes ou du riz, avec des légumes et une viande ou un accompagnement au choix. Vous pourrez terminer votre déjeuner avec un fruit ou un produit laitier. Si jamais vous vous levez un peu tard, ce qui est compréhensif vu le contexte actuel, vous pouvez vous laissez tenter par un bon brunch maison. Ce brunch sera donc un deux en un puisque vous n’aurez pas nécessairement besoin de déjeuner derrière, pour autant, il vous permettra de faire correctement le plein d’énergie, alors lâchez-vous. En cas de petite faim au cours de la journée, n’hésitez pas à compléter avec une collation, comme un fruit ou des amandes par exemple. Quant au diner, en revanche, on y va plus modérément sur les aliments composants votre assiette. Vous pourrez donc manger des légumes et du poisson par exemple sans oublier votre fruit en guise de dessert et pour les plus courageux, ce confinement peut aussi être l’occasion de tester le jeûne par intermittence. Cela permettrait de mettre votre estomac au repos durant une longue période et donc laisser votre corps, en globalité, respirer.

Que vous choisissiez le jeûne par intermittence ou non, vous pouvez vous faire des tisanes, tout au long de la journée sans aucune modération et regarder notre dernier article sur les aliments aphrodisiaques, pour pimenter vos recettes...

Cette période de confinement est aussi l’occasion pour prendre soin de soi, faire le fond des placards et utiliser des aliments délaissés afin de réaliser ses propres soins maison. Bon pour soi mais aussi bon pour la planète, que demander de mieux.

 

Fabriquer ses propres soins est une chose mais les faire en duo en est une autre et pourtant, ce serait l’occasion pour vous de vous découvrir ou de vous redécouvrir, de partager un moment à deux et peut être vous trouver une passion commune, qui sait.

 

Pour cela, #Secretsdegeishaa vous propose d’impliquer votre partenaire de la manière suivante : Chaque semaine, vous choisissez votre journée cocooning et durant cette journée, vous choisissez ce que madame ou ce que monsieur fera pour vous. La semaine suivante le processus reste le même mais la personne exécutante change. Si vous avez réalisé un massage des pieds à votre partenaire cette semaine, la semaine d’après c’est à ce dernier de réaliser le soin de votre choix.

 

Pour combler le manque d’exercices et surtout le manque de déplacement, on peut également vous proposer une série d’exercices physiques comme par exemple les abdos hypo-pressif aussi bon pour ligne que pour votre périnée. A base de gainage, ce sport va venir renforcer toute la zone abdominale tout en prenant soin de ne pas faire pression sur votre périnée. Vous pouvez également vous initiez à la danse. C’est une activité physique et sensuelle, qui vous permet de vous défouler et d’extérioriser mais qui est tout aussi propice au rapprochement avec votre partenaire.

 

Enfin, notre dernier conseil et pas des moindres, pour venir à bout de cette journée type en période de confinement : le Slow-sex !

 

Le Slow-sex est une façon de prendre le temps, de se découvrir ou de se redécouvrir et de faire monter la pression sans allez jusqu’à l’orgasme.

 

Pour accompagner cette façon de faire, #Secretsdegeisha vous propose de commencer avec le 30 DAY FOREPLAY CHALLENGE qui consiste à tirer une carte tous les jours, sur un mois et de faire ce qui y est inscrit. Ce challenge reprend exactement les termes du slow-sex puisqu’il vous permet de faire monter le désire sans vraiment concrétiser.

Associer à ce challenge, vous pouvez décider de porter une Nuisette qui laissera la poitrine légèrement apparente. En effet, ce type de nuisette facilitera les caresses de votre partenaire sur vos seins, qui sont, rappelons-le, au centre énergétique sexuel de la femme. Par conséquent en prendre bien soin va créer l'ouverture au niveau du vagin.

Enfin, pour terminer en beauté, vous pouvez proposer un massage à votre partenaire avec des huiles de massages adaptées, tout en le regardant dans les yeux. En effet, le regard vous permettra de créer une réelle connexion entre vous, tout en effleurant des zones érogènes de son corps, qui vous permettra de rendre le désire encore plus présent.

 

Retrouvez ici, chaque jour, un super challenge organisé par #Secretsdegeishaa

 

Redigé par @Ingredientsdebonheur

Voir plus
8 Mars 2020: Journée des droits des Femmes avec Secretsdegeishaa | Secrets De Geishaa

8 Mars 2020: Journée des droits des Femmes avec Secretsdegeishaa

Le 8 Mars, journée des droits des femmes, fut pour nous l’occasion d’organiser notre deuxième meetup sur le bien être intime féminin.

Lié le contenu des intervenantes à la qualité des différents services, tel est le mot d’ordre de #Secretdegeishaa mais cet événement est surtout pour nous l’occasion de communiquer sur des thématiques bien précises autour de la sexualité féminine. Il n’est jamais trop tard pour apprendre à se connaitre, apprendre à se faire du bien ou simplement à se réapproprier son corps !

Voir plus
25 résultats